Un rapport de l'ONU montre les défis à venir - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/11/2011 à 16h57 par Tanka.


UN RAPPORT DE L'ONU MONTRE LES DÉFIS À VENIR

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un rapport de l'ONU montre les défis à venir

 
Après 20 ans de suivi environnemental, un rapport de l'ONU montre les défis à venir.

Communiqué ONU

Une action rapide et concertée est nécessaire et urgente pour freiner l'appauvrissement des ressources et pour garantir que les activités humaines ne détruisent pas l'environnement dont dépend notre économie et nos vies. C'est la conclusion d'un nouveau rapport des Nations Unies publié mardi, qui a suivi les changements environnementaux de la planète depuis 20 ans.

Le rapport intitulé "Keeping Track of our Changing Environment: From Rio to Rio+20" (« Suivre notre environnement en mutation : de Rio à Rio +20 ») est une compilation de données statistiques sur la population, les changements climatiques, l'énergie et la sécurité alimentaire rassemblées par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Le Secrétaire général adjoint de l'ONU et Directeur Exécutif du PNUE, Achim Steiner, a déclaré que le rapport servirait de rappel aux dirigeants du monde sur les domaines qui ont besoin d'une attention particulière, tels que les émissions de gaz à effet de serre, l'érosion de la biodiversité et l'utilisation des ressources naturelles qui a augmenté de 40% entre 1992 et 2005, soit une croissance largement supérieure à l'accroissement démographique.

Le rapport attire aussi l'attention sur le problème de la déforestation en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes avec une diminution de la superficie forestière mondiale de 300 millions d'hectares depuis 1990.

Cependant M. Steiner a indiqué que le rapport mettait aussi en évidence les domaines dans lesquels des progrès ont été faits. « Quand le monde décide d'agir, il peut modifier de manière radicale la trajectoire des tendances dangereuses qui menacent notre bien-être. L'action concertée sur le retrait progressif et l'élimination des produits chimiques appauvrissant la couche d'ozone est l'un des exemples les plus marquants ».

Le rapport attire aussi l'attention sur le soutien croissant concernant le développement des économies vertes, avec davantage d'investissements par les gouvernements dans des manières de gérer efficacement leurs ressources et de réduire les émissions de carbone dans une stratégie économique globale.

« Rio+20 aura pour thèmes principaux : l'économie verte dans le contexte du développement durable et de l'éradication de la pauvreté, et un nouveau cadre institutionnel pour le développement durable. Pour peu que les différents protagonistes s'accordent sur la direction à suivre, cette conférence pourrait permettre de déclencher l'impulsion nécessaires pour assurer le retour au vert des différents indicateurs environnementaux, et pour que le droit au développement soit apprécié par le plus grand nombre, au lieu de ne bénéficier qu'à quelques privilégiés », a conclu Mr. Steiner.
 

Un article de la rédaction de Guizien.hautetfort
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : guizien.hautetfort.com