Un radiotélescope de 5.000 km pour regarder les trous noirs - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/07/2014 à 22h14 par Jacky.


UN RADIOTÉLESCOPE DE 5.000 KM POUR REGARDER LES TROUS NOIRS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un radiotélescope de 5.000 km pour regarder les trous noirs

 

Le radiotélescope Alma va bientôt être couplé par interférométrie avec d'autres homologues très éloignés. Grâce à la précision d'une nouvelle horloge atomique, le résultat sera l'équivalent, pour la résolution, d'un instrument virtuel de plusieurs milliers de kilomètres de diamètre. Avec ce projet Event Horizon Telescope, l'équipe d'astronomes coordonnée par le MIT Haystack Observatory espère observer des objets très éloignés et très lumineux dans le domaine des ondes submillimétriques, avec une vedette : le trou noir de notre Galaxie.

Qui n'a jamais voulu observer directement un trou noir, l'objet galactique le plus mystérieux de l'Univers ? Une question difficile car, par définition, ces objets sont invisibles. Toutefois, les astronomes espèrent en obtenir une image du contour qu'ils qualifient d'horizon. C'est-à-dire cette surface invisible au-delà de laquelle la lumière est piégée. Tout aussi surprenant que cela puisse paraître, cette première image serait pour bientôt !

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Rémy Decourt, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle, cryptée et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges
Sur un smartphone, l'adresse https://www.terresacree.org de la page d'accueil de SOS-planete est maintenant automatiquement redirigée vers la version mobile

 





Auteur : Rémy Decourt

Source : www.futura-sciences.com