Un peu du fils dans le cerveau de sa mère - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/10/2012 à 14h10 par mich.


UN PEU DU FILS DANS LE CERVEAU DE SA MÈRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un peu du fils dans le cerveau de sa mère

 

(Agence Science-Presse) Les gènes sont bien moins fixes qu'on ne l'imaginait il y a 10 ans, et une nouvelle dimension vient de s'ajouter avec la découverte, dans le cerveau des mères, d'un peu d'ADN de leur enfant —mais seulement l'ADN des garçons.

Pourquoi cet ADN s'est-il logé dans le cerveau plutôt qu'ailleurs, et pourquoi uniquement l'ADN des garçons plutôt que des filles, les chercheurs sont encore dans le noir.

D'autres scientifiques avaient découvert en 2010 que des cellules du foetus pouvaient se loger pendant des années dans le sang et les os de la mère.

Il est possible que la présence de ces gènes en plus grand nombre ait un effet positif (l'équipe responsable de la découverte dans le cerveau évoque une protection contre l'Alzheimer), négatif (maladies auto-immunes), ou un mélange des deux.

Sur les 59 femmes étudiées, les deux tiers avaient un peu de cet ADN du fils dans leur cerveau.

 

Un article de Agence Science-Presse, publié par sciencepresse.qc.ca

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Contacter notre équipe : vivant12(at)free.fr

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Agence Science-Presse

Source : www.sciencepresse.qc.ca

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • adn - 
  • foetus - 
  • cerveau