Un patchwork coloré d'objets cosmiques - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/04/2011 à 20h29 par Mich.


UN PATCHWORK COLORÉ D'OBJETS COSMIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un patchwork coloré d'objets cosmiques

 

Une riche collection d'objets astronomiques est révélée par cette image pittoresque du nuage Rho Ophiuchi acquise par le télescope spatial à infrarouge WISE (Wide-field Infrared Explorer) de la NASA. Ce nuage (qui porte le nom d'une étoile brillante située dans cette région) se trouve au-dessus du plan de la Voie lactée dans le ciel nocturne, en bordure des constellations du Serpentaire et du Scorpion.

C'est l'une des plus proches régions de formation d'étoiles de la Terre, ce qui permet d'en observer beaucoup plus de détails que dans des régions plus lointaines similaires, comme la nébuleuse d'Orion.

L'étonnante variété de couleurs visibles sur cette image représente différentes longueurs d'onde en lumière infrarouge. La nébuleuse resplendissante blanche au centre de l'image brille à la chaleur des étoiles proches, ce qui entraîne ce que l'on appelle une "nébuleuse en émission".

Il est de même pour la plupart des gaz multicolores répandus à travers toute l'image, y compris la forme bleutée en arc vers le bas à droite. La zone rouge vif en bas à droite est le reflet de la lumière de l'étoile centrale (Sigma Scorpii) sur la poussière qui l'entoure, créant ce qu'on appelle une "nébuleuse par réflexion".

Les zones plus sombres éparpillées dans toute l'image sont des poches de gaz dense et froid qui bloquent la lumière en provenance de l'arrière plan, créant de ce fait des "nébuleuses en absorption" (ou nébuleuses obscures). Les détecteurs de WISE sont généralement capables de voir à travers ces nébuleuses obscures, mais elles sont ici exceptionnellement opaques.

Les objets de couleur rose vif juste à gauche du centre sont de jeunes objets stellaires (YSOs). Ces "bébés étoiles" sont juste en train de se former, beaucoup d'entre elles sont encore enveloppées de leurs propres nébuleuses minuscules et denses. En lumière visible, ces YSOs sont complètement cachés par la nébuleuse obscure qui les entoure.

On peut également observer certaines des plus vieilles étoiles de notre galaxie, la Voie Lactée, sur cette image, dans deux amas globulaires distincts (et beaucoup plus lointains). Le premier amas, M80, est sur le coté à l'extrême droite de l'image vers le haut.

Le second, NGC 6144, se trouve près du bord en bas, presque au centre. Ils apparaissent tous les deux comme de petits amas très compacts d'étoiles bleues. Des amas globulaires comme ceux-ci abritent généralement quelques-unes des plus vieilles étoiles connues, certaines âgées de 13 milliards années, dont la naissance remonte à peu après celle de l'univers lui-même.

Il y a deux autres points d'intérêt dans cette image. Par rapport à la région centrale brillante, et environ aux deux tiers du chemin du centre vers le bord sur la droite, le faible point rouge est une galaxie très lointaine connue sous le nom PGC 090239. Et, en bas à gauche de l'image, les deux lignes qui émergent à partir du bord sont des "spikes" de diffraction (artefacts optiques du télescope spatial) produits par la brillante Antares qui est juste en dehors du champ de vision.

Les couleurs utilisées dans cette image représentent des longueurs d'onde spécifiques en lumière infrarouge. En bleu et cyan la lumière émise aux longueurs d'onde de 3,4 et 4,6 microns (principalement des étoiles).En vert et rouge la lumière émise à 12 et 22 microns (principalement de la poussière).

 

Une publication de NASA/JPL-Caltech/UCLA/techno-science

 

Nous aider

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : NASA/JPL-Caltech/UCLA/techno-science

Source : www.techno-science.net

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • astronomie