Un papillon mi-mâle mi-femelle au Muséum de Londres - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/07/2011 à 11h00 par Tanka.


UN PAPILLON MI-MÂLE MI-FEMELLE AU MUSÉUM DE LONDRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un papillon mi-mâle mi-femelle au Muséum de Londres

 
BIODIVERSITE - Ce spécimen très rare fait les beaux jours d'une exposition sur les papillons dans la capitale britannique...

Un papillon rarissime a éclos au beau milieu de l'exposition «Sensationnal butterflies» à Londres. Moitié mâle, moitié femelle, l'insecte est gynandromorphe, une anomalie physique propre aux insectes, qui n'a rien à voir avec l'hermaphrodisme. Ce papillon Grand Mormon, originaire d'Asie du sud-est, ne s'autofécondera pas et ne se reproduira même pas du tout, mais il est visiblement divisé en deux parties: mâle à gauche, avec une aile noire et une longue antenne, et femelle à droite avec des reflets rouges, jaunes et bleus sur l'aile. Les organes sexuels ont eux fusionné au milieu de l'insecte.

Anomalie génétique

Les scientifiques du Museum d'histoire naturelle de Londres sont en admiration devant ce spécimen, qui rejoindra la collection de papillons naturalisés à sa mort, à l'âge d'un mois environ. Luke Brown, directeur de l'exposition, n'avait jusqu'à présent observé que deux papillons gynandromorphes durant ses trente ans de carrière, dont un né également au Museum de Londres en 2008.

«C'est un phénomène scientifique fascinant, résultant d'un processus complexe d'évolution, s'extasie Blanca Huertas, conservatrice au Museum.

C'est fantastique qu'il ait éclos au Museum, ils sont tellement rares.»

La gynandromorphie se produit lorsque les chromosomes sexuels ne se séparent pas correctement à la division de l'embryon. Environ un papillon sur mille serait porteur de cette anomalie, mais elle est rarement visible, les mâles et les femelles de beaucoup d'espèces étant très ressemblants.

Les crabes et les homards peuvent aussi être gynandromorphes.
 

Un article publié par 20minutes
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Source : www.20minutes.fr