Un monde sans pesticides - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/12/2011 à 08h55 par Tanka.


UN MONDE SANS PESTICIDES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un monde sans pesticides

 
C'est un volumineux document que Sabine Llobet, chargée d'étude environnementale à la Fredon (1), a remis au Conseil municipal lors de sa séance du 30 novembre.

Intitulé « Plan d'entretien des espaces publics de Genté », il est indispensable à la commune, engagée dans la charte Terre saine, pour faire valider sa demande d'un premier papillon, label d'une commune sans pesticides.

L'objectif n'est plus d'éradiquer la végétation, mais de la contrôler. Outre la description de la zone d'études, ce travail dresse notamment le bilan des pratiques phytosanitaires et le classement des zones entretenues par la commune.

Rendez-vous le 9 décembre

Les employés communaux, Régis Movin et Nicolas Bonnaudeau, présents à ce dernier Conseil, sont les chevilles ouvrières de ce programme. Ils ont suivi une première formation sur les risques des produits phytosanitaires et les précautions à prendre en cas d'utilisation.

Angélique Quéraud, animatrice de la gestion intégrée du bassin versant du Né, a fait la proposition d'une deuxième formation sur les méthodes alternatives, la gestion différenciée avec techniques préventives et curatives.

Pour obtenir un résultat significatif, il est important que toute la communauté soit associée à la démarche : élus, professionnels du monde agricole et simples citoyens. Àinsi, sous forme d'apéro-causerie, une réunion d'échange, ouverte à tous, est prévue vendredi 9 décembre, à 18 h 30, à la salle des fêtes de Genté.

Précisons que quatre autres communes se sont engagées dans cette réflexion : Angeac-Champagne, Ars, Malaville et Salles-d'Angles.

Par ailleurs, le projet de construction d'un « multiple rural » avec trois commerces (boulangerie, bar-tabac, salon de coiffure) se poursuit. Cette réalisation, prévue à l'horizon 2013, a été confiée au cabinet d'architecte Boutin-Blandeau.

Concernant la future taxe d'aménagement, Christian Valtaud a précisé que son installation à 2 % n'alourdirait pas la fiscalité.

(1) Fédération de défense contre les organismes nuisibles en Poitou-Charentes.

 

Un article de Marie-Jeanne Vian, publié par Sud Ouest
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Marie-Jeanne Vian

Source : www.sudouest.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • pesticides