Un îlot revendiqué par l'Inde et le Bangladesh disparaît - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/03/2010 à 19h05 par Tanka.


UN ÎLOT REVENDIQUÉ PAR L'INDE ET LE BANGLADESH DISPARAÎT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un îlot revendiqué par l'Inde et le Bangladesh disparaît

Durant trente ans, l'Inde et le Bangladesh se sont disputés une petite île située dans la baie du Bengale. La hausse du niveau de la mer causée par le réchauffement climatique a réglé le différend: l'îlot a disparu. Lire la suite l'article

L'Inde et le Bangladesh revendiquaient la possession de New Moore - appelé "Talpatti du sud" par les Bengalis-, îlot de l'archipel de Sunderbans de 3,5 km sur 3 km. Mais il est désormais complètement submergé par les flots, a constaté l'océanographe Sugata Hazra, professeur à l'université Jadavpur à Calcutta. La disparition a été confirmée par des images satellites et des patrouilles de la marine.

"Ce que deux pays n'ont pas réussi à régler durant des années de conversations a été réglé par le réchauffement climatique" a ironisé Hazra.

Une autre île proche de New Moore, Lohachara, a été submergée en 1996. Les habitants avaient dû partir vivre sur la terre ferme.

Selon Hazra, dix îlots de l'archipel risquent de disparaître de la surface du globe.

Talpatti du sud/New Moore n'était pas habité mais l'Inde avait envoyé des soldats sur l'îlot rocheux en 1981 pour y déployer le drapeau national.

Les scientifiques de l'école d'études océanographiques de l'université ont constaté une augmentation alarmante du niveau de la mer lors de la dernière décennie dans la baie du Bengale.

Jusqu'en 2000, le niveau de la mer augmentait de 3 mm par an. Lors de la dernière décennie, la hausse a atteint une moyenne annuelle de 5 mm.

Le Bangladesh, septième pays le plus peuplé au monde avec quelque 150 millions d'habitants vivant essentiellement dans un delta proche du niveau de la mer, est un des états les plus touchés par le réchauffement climatique.

Les autorités bengalis ont estimé que 18% des côtes seront submergés et que 20 millions de personnes devront être déplacés si le niveau de la mer augmente d'un mètre à l'horizon 2050 conformément aux prévisions des météorologistes.

Source : fr.news.yahoo.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire