Un hiver rigoureux dans une planète toujours chaude - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/03/2010 à 21h58 par frederic.


UN HIVER RIGOUREUX DANS UNE PLANÈTE TOUJOURS CHAUDE

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un hiver rigoureux dans une planète toujours chaude

Une grande partie de l'hémisphère nord a connu un hiver 2009-2010 particulièrement rigoureux.

Pour la Grande-Bretagne ce fut l'hiver le plus froid depuis 1978-1979, avec des températures moyennes inférieures de 2,1°C par rapport à la normale.

L'Ecosse a subi le deuxième hiver le plus froid après 1962, depuis le début des mesures en 1914.

Les Etats-Unis et particulièrement la région de Washington ont enregistré des records de chutes de neige.

Au mois de février, la couverture neigeuse de l'hémisphère nord a été la troisième en importance jamais enregistrée, derrière 1978 et 1972.

Si de nombreux pays ont connu des températures hivernales largement inférieures aux normales, au niveau planétaire, c'est le constat inverse qui domine.

D'après les services américains du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), la période décembre 2009-février 2010 se classe au 5e rang des plus chaudes jamais enregistrées.

La température moyenne de la planète (terres et océans) a été, pour ces trois mois, de 12,7 °C soit 0,57 °C de plus que la moyenne du 20e siècle.

Pris séparément, la température de surface des océans des deux hémisphères a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée derrière le record de 1998, tandis que celle des terres émergées se situe en 13e position.

Par Michel Sage

Source : echo-nature.com

Information recueillie par Frédéric

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........