Un "dauphin de La Plata" a été tué par une foule empressée de le toucher et de le photographier - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/02/2016 à 13h17 par Exo007.


UN "DAUPHIN DE LA PLATA" A ÉTÉ TUÉ PAR UNE FOULE EMPRESSÉE DE LE TOUCHER ET DE LE PHOTOGRAPHIER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un "dauphin de La Plata" a été tué par une foule empressée de le toucher et de le photographier

Ce dauphin, trop longtemps hors de l'eau, est mort par déshydratation

 

Victime de sa popularité et de "l'amour" des Hommes pour les dauphins, un jeune dauphin est mort de déshydratation sur une plage début février 2016. Une scène qui symbolise toute l'incohérence, l'ignorance et la curiosité maladive des Hommes.

 

Note de jeantrib :

Gardons-nous de croire qu'il n'en serait pas de même en France. La bêtise humaine est universelle et ne connait aucune frontière.

 

La pauvre victime est un dauphin de La Plata (Pontoporia blainvillei) qui a été attrapé, avec un autre, alors qu'il nageait au bord de la plage de Santa Teresita à Buenos Aires en Argentine.

Malheureusement, leurs airs attendrissants leur ont valu d'être pris d'assaut par une foule de personnes, désireuses de les voir, de les toucher et de les photographier.

 

Sorti hors de l'eau trop longtemps, il n'a pas survécu aux dangereux rayons du soleil.

(...)

 


Victime de la bêtise humaine : Mort pour quelques selfies

 

Cette histoire qui peut sembler anecdotique, témoigne de l'état d'abrutissement et d'ignorance d'une partie des humains, plus soucieux de s'afficher avec ou de toucher un dauphin que de le laisser vivre.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Christophe Magdelaine, publiée par notre-planete.info
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 6 février 2016, Fred D. a fait un don
de 50 €. Gros merci colibri

 

 

 





Auteur : Christophe Magdelaine; notre-planete.info