Un crâne humain de 170 000 ans à la grotte du Lazaret - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/08/2011 à 00h30 par Tanka.


UN CRÂNE HUMAIN DE 170 000 ANS À LA GROTTE DU LAZARET

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un crâne humain de 170 000 ans à la grotte du Lazaret

 
Découverte d'un os frontal d'hominidé dans la grotte du Lazaret

Lors des campagnes de fouilles de l'été, les chercheurs viennent de mettre à jour la calotte crânienne d'un hominidé. La découverte est d'importance car c'est le premier os frontal attribué à un anténéandertalien découvert en Europe et daté de – 170 000 ans.

Les fouilles dans la grotte du Lazaret

Les premières fouilles de la grotte du Lazaret datent de 1842 par le docteur Alexis Naudot.

Déjà à cette époque cet amateur avait signalé la présence de restes humains. Depuis cette époque les fouilles se sont succédé dans la cavité. Depuis 1962 ce sont les équipes du professeur Henry de Lumley qui travaillent sur le site. Les fouilles sont conservées et étudiées au Laboratoire Départemental de Préhistoire du Lazaret.

Le Lazaret, un site remarquable du Paléolithique inférieur

La Grotte du Lazaret a été occupée entre – 200 000 et – 130 000 ans par des anténéandertaliens. A cette époque ce sont les derniers Homo erectus qui peuplaient la partie sud de la France. La grotte devait être occupée de manière sporadique comme un campement ou halte de chasse.

La stratigraphie du sol de la grotte a permis de découvrir de nombreux ossements et outils qui permettent d'en savoir plus sur le mode de vie de la fin du Pléistocène :

- une riche industrie lithique avec notamment des bifaces
- des ossements d'animaux (rongeurs et chauves-souris mais aussi cerfs, bouquetins et aurochs),
- des ossements humains dont des morceaux de fémur, des dents et surtout le pariétal droit d'un enfant.

Le crâne Lazaret 24

La campagne de fouilles de l'été 2011 est riche. Les équipes dégagent une couche géologique vieille de – 170 000 ans. La récolte est riche : ossements d'aurochs brisés pour en retirer la moelle, de rhinocéros de prairie, d'éléphants antiques

Samedi 13 août 2011 les fouilleurs ont commencé à dégager de nouveaux ossements et ils ont mis quelques instants pour comprendre l'importance de leur découverte... c'est un crâne humain qui apparaissait !

Cette calotte crânienne permet de distinguer clairement l'os frontal, le bourrelet occipital et le début des orbites. Pour Marie-Antoinette de Lumley, la comparaison de ce crâne avec d'autres spécimens permettra probablement de déterminer le sexe. Elle déclare également que les sutures encore ouvertes sur le crâne montrent que l'individu n'avait pas encore atteint l'âge de 25 ans...

Erectus ou Néandertal ?

Les chercheurs ne peuvent pas encore déterminer à quelle espèce appartiennent ces ossements. Le dégagement complet du crâne permettra de l'attribuer à l'espèce Homo erectus ou peut être Homo néandertalensis... Pour l'instant la grande majorité des restes humains retrouvés au Lazaret appartient à des Homo erectus. Seule une molaire présente des caractères néandertaliens.

Le crâne ne sera totalement dégagé que le 23 août 2011...
 

Un article de C.R., publié par Hominides

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : C.R.

Source : www.hominides.com