Un champignon décime les crapauds accoucheurs des Pyrénées - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/03/2011 à 22h21 par Tanka.


UN CHAMPIGNON DÉCIME LES CRAPAUDS ACCOUCHEURS DES PYRÉNÉES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Un champignon décime les crapauds accoucheurs des Pyrénées

 
Les amphibiens du monde entier sont victimes d'un champignon meurtrier, et c'est désormais au tour des crapauds accoucheurs des Pyrénées, une espèce protégée, de succomber au Batrachochytrium dendrobatidis (Bd).

Ces amphibiens, nouvelles victimes du champignon tueur, sont ainsi baptisés parce que ce sont les mâles qui transportent et couvent les oeufs pondus par les femelles. Au lac d'Arlet, situé à près de 2.000 mètres d'altitude, ce sont 350 cadavres qui ont été découverts en l'espace d'une seule journée, raconte Eric Sourp, responsable du service scientifique du parc national des Pyrénées, cité par Romandie.com.

Non loin de là, à Néouvielle, "95% de la population a été anéantie", déplore-t-il.

Tous ces crapauds accoucheurs ont succombé à la chytridiomycose, une maladie engendrée par le Batrachochytrium dendrobatidis. Identifiée à la fin des années 1990 en Europe, cette maladie a également touché les amphibiens d'Amérique centrale, d'Australie et des Etats-Unis. Elle est apparue au début des années 2000 dans les Pyrénées occidentales.

A ce jour, les chercheurs n'ont pas scientifiquement établi ses origines, mais "on a de très bonnes idées sur la question", assure Dirk Schmeller, chercheur au CNRS de Moulis qui étudie de près ce phénomène dans dans le cadre du programme européen RACE.

Ce sont aujourd'hui 30% des amphibiens qui sont menacés de chytridiomycose, mais aucune solution n'a été trouvée pour éradiquer la maladie.
 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : Info rédaction

Source : www.maxisciences.com