Un Autre Monde Est Possible : Episode #1– La Ferme de Sourrou - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/05/2014 à 12h51 par Exo007.


UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE : EPISODE #1– LA FERME DE SOURROU

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Un Autre Monde Est Possible : Episode #1– La Ferme de Sourrou

 


Voici une photo explicative tirée du blog d'Irene

 

La ferme de Sourrou, en Dordogne, c'est un lieu hors du commun, hors du temps, où nous avons eu la chance de nous rendre ce week-end ; c'est une propriété de 38 hectares où vivent Irène et Fabrice depuis bientôt 15 ans, dans une maison qu'ils ont construit eux-mêmes. La construction a commencé en 1997 et s'est achevée en 1999, pour les parties principales ; en effet ils prévoient de l'agrandir au fur et à mesure, et sont donc encore en travaux actuellement.

Leur maison, bioclimatique, a été orientée de façon à capter efficacement le rayonnement solaire tout au long de l'année et elle est autonome en énergie grâce à deux éoliennes (bientôt à une troisième), et un panneau solaire, ce qui leur permet de ne pas être reliés au réseau électrique d'EDF.

 

 

Au début, considérés comme des marginaux un peu fous, de par la nature de leur démarche, les mentalités des gens autour d'eux évoluèrent au fur et à mesure de l'accomplissement de leur projet. Lors de la tempête de 1999 par exemple, leur maison était la seule du village avec du courant; ce qui explique que plusieurs voisins vinrent chez eux recharger téléphones portables, ordinateurs, etc.

Tout autour de la maison, sur une surface d'environ 1 hectare, on retrouve le jardin d'Irène, qu'elle cultive en respectant les principes de la permaculture, principes qui sont aussi à l'origine de leur demeure bioclimatique. Il y pousse des centaines d'espèces de plantes différentes, de la Stevia aux Potirons, en passant par les baies de Goji.

 

 

La vie y est omniprésente, dans le sol comme à sa surface, les insectes pullulent. A proximité de la maison, se trouve aussi l'enclos des chèvres (angora), ainsi qu'un poulailler. En vous promenant dans le jardin vous risquez aussi de croiser quelques dindons, dindes, canards, oies, et j'en oublie surement...

 

 

Le reste de la propriété se compose d'un grand enclos de pâturage pour leurs moutons, d'un parc cynégétique (avec quelques sangliers) – où les chasseurs peuvent venir entraîner leurs chiens à la chasse du gibier – et d'une plantation de céréales, principalement du maïs.

(...)

 

Nous avons réalisé un court entretien avec Irene et Fabrice que vous pouvez retrouver ci-dessous :

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de 4emesinge.com, relayé par SOS-planete

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : 4emesinge.com

Source : 4emesinge.com