UE – OGM : le maïs T25 n'est plus autorisé à la culture ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/04/2013 à 22h07 par Jacky.


UE – OGM : LE MAÏS T25 N'EST PLUS AUTORISÉ À LA CULTURE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
UE – OGM : le maïs T25 n'est plus autorisé à la culture !

 

Lister les plantes génétiquement modifiées (PGM) autorisées ou en cours d'autorisation dans l'Union européenne (UE) est un exercice compliqué du fait d'une information officielle éparse.

Dans la presse généraliste, les omissions ou erreurs sont fréquentes. Il était ainsi courant de lire que seules deux PGM étaient autorisées à la culture sur le territoire européen : le maïs MON810 de Monsanto et la pomme de terre Amflora de BASF.

Le maïs T25, mis au point par Bayer et également autorisé à la culture, l'importation et l'alimentation animale depuis le 24 avril 1998, était le plus souvent oublié, malgré les rappels réguliers d'Inf'OGM.

Depuis 2001, les autorisations ont été limitées à une décade. Cependant, à l'instar du maïs MON810, l'autorisation du T25 a plus de 10 ans et était toujours valable. En effet, la législation européenne permet de maintenir une autorisation si le pétitionnaire (en l'occurrence ici Bayer) dépose une simple demande de renouvellement... ce que l'entreprise a fait en 2007.

L'autorisation était ainsi maintenue de facto, en attendant la réponse de l'UE, qui prenait son temps...

Le 25 février 2013, la Commission européenne a informé les États membres que, le 11 janvier, Bayer avait retiré de sa demande de renouvellement celle concernant la culture. En conséquence de quoi, la Commission européenne a indiqué aux États membres que « la mise sur le marché européen de semences T25 n'est plus autorisée à compter du 11 janvier 2013 ».

A ce jour, seuls restent donc autorisés à la culture dans l'UE le maïs MON810 (en cours de renouvellement et donc autorisé...) et la pomme de terre Amflora (l'entreprise BASF annonçait en janvier 2012 qu'elle « arrêtera le développement et la commercialisation de tous les projets destinés exclusivement aux marchés européens » dont Amflora).

 

Un article de Christophe Noisette, Eric Meunier, publié par infogm.org et relayé par SOS-planete

 
Note de Jacques : grâce à son travail de fourmi, infogm nous livre une information précise et de qualité

 

 

SOS-planete, c'est environ 6000 visiteurs par jour ! 32 millions depuis son lancement en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 7 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Christophe Noisette, Eric Meunier

Source : www.infogm.org