Triste nouvelle pour les baleines : Sea Shepherd abandonne son combat face aux militaires japonais - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/09/2017 à 19h30 par Fred.


TRISTE NOUVELLE POUR LES BALEINES : SEA SHEPHERD ABANDONNE SON COMBAT FACE AUX MILITAIRES JAPONAIS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Triste nouvelle pour les baleines : Sea Shepherd abandonne son combat face aux militaires japonais

 

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe)..

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe).

 

Merci de cliquer ICI

 

Titre original :

Sea Shepherd est obligé d'abandonner la chasse aux baleiniers japonais

 

 

Triste nouvelle pour les baleines, l'ONG Sea Shepherd est obligée de renoncer à « harceler » les baleiniers japonais dans le Pacifique Sud. L'organisation écologiste explique que ce n'est pas de gaieté de coeur qu'elle abandonne sa mission annuelle. C'est surtout parce que les baleiniers ont fait appel aux forces armées nippones pour éviter les attaques menées par les « bateaux pirates » de l'association qui ne font désormais plus le poids.

 

 

« Nous avons découvert que le Japon recourt désormais à une surveillance militaire pour suivre en temps réel par satellite les mouvements des bateaux de Sea Shepherd. » explique Paul Watson, le fondateur de Sea Shepherd. Il ajoute que : « S'ils savent où nos navires se trouvent à tout moment, ils peuvent facilement nous éviter. Nous ne pouvons lutter contre leur technologie de type militaire. » Jusque-là, l'organisation était parvenue à baisser considérablement le nombre de baleines tuées par les baleiniers japonais en l'espace de quelques années.

 

« Harceler » pour protéger les baleines

 

(...)

 

 

...Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité d'Andy, publiée par fredzone.org et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Lire aussi :

Pourquoi Sea Shepherd renonce à traquer les baleiniers japonais

 

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.....

 

 

 

 

 





Auteur : Andy - fredzone.org