Le rayon couches-culottes ouvert en hyper et, au nom des français, Macron se met tout l'Islam à dos!

Trèbes : Monsanto dépose un nouveau permis de construire - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/06/2013 à 15h38 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Trèbes : Monsanto dépose un nouveau permis de construire

 

Le géant américain, dont l'extension a été stoppée par le juge des référés, dépose un recours et... un nouveau permis. "Contradictoire", disent les riverains.

Depuis hier, un nouveau permis de construire est sur le bureau du maire de Trèbes pour l'extension du site de Monsanto, dont le chantier a été stoppé le 11 juin dernier par un référé du tribunal administratif.

"Ce nouveau permis tient compte du seul argument qui avait été évoqué par le juge pour appuyer sa décision de suspension du chantier", souligne Yann Fichet, directeur de la communication de Monsanto.

En d'autres termes, la hauteur des futurs silos de stockage des semences de maïs, qui n'était pas conforme au plan d'urbanisme de la commune, a été revue par le géant semencier américain. "Une réponse la plus rapide possible nous permettrait peut-être d'assurer la collecte d'une partie de la récolte de maïs semence cette année", ajoute-t-il, insistant au passage sur les "65 M€ d'investissement" et "les 250 emplois à créer à terme".

Reste à savoir si cette reprise de la procédure peut réellement aboutir avant l'automne : c'est en effet au mois de septembre que doit débuter la récolte des semences de maïs. "Si les choses vont vite, c'est possible", assure M. Fichet.

Un pourvoi en Conseil d'État

Dans le même temps, Monsanto a confirmé hier avoir formulé, il y a quelques jours, un pourvoi en Conseil d'État contre la décision de référé, ce qui fait sourire Me Hélène Bras, l'avocate des riverains opposés à l'extension de l'usine. "D'un côté, on va devant le Conseil d'État pour dire que le juge s'est trompé. De l'autre, on dépose un permis modifié, ce qui prouve bien que le juge ne s'était pas trompé", fait-elle remarquer.

Les riverains, qui sont à l'origine du recours en référé, devraient faire connaître dans les prochains jours leur position sur ce nouveau permis.

 

Un article de lindependant.fr, relayé par  

SOS-planete

 
Note de Jacques : l'administration est en général lente. Nous espérons qu'elle ne dérogera pas à cette règle ;-)

 

 

Boycotter Monsanto en famille cet été ? Un jeu d'enfant : voici les marques...

Cet été, retrouvez toute l'actualité de SOS-planete sur votre mobile

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Vendredi, 8220 visiteurs

 

Auteur : Rédaction lindependant.fr

Source : www.lindependant.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.