L'Alphabet du confinement - Mieux vaut en rire ! Merci aux dessinateurs qui donnent la pêche...

Tournant algérien à contre-courant vers le gaz de schiste - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/10/2011 à 02h37 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Tournant algérien à contre-courant vers le gaz de schiste

 
L'Algérie est engagée par des contrats à long terme Take or Pay mais aussi Deliver or Pay pour la fourniture de volumes importants de gaz naturel auprès de plusieurs pays européens, les USA et la Turquie.

Devant la crainte de voir le gisement super géant de Hassi R'Mel s'essouffler, les responsables du secteur de l'énergie prennent le virage du gaz de schiste au moment même où la planète amorce un désamour pour ce gaz non conventionnel très cher et très polluant à extraire.

Sonatrach prévoit de lancer au début de l'année 2012 ses premiers forages exploratoires pour trouver du gaz de schiste. «Le projet pilote pour le gaz de schiste sera lancé au début de 2012 dans la partie sud-ouest du pays.

Différentes études ont montré que le pays disposait d'un important potentiel en matière de gaz de schiste », a déclaré le 28 septembre dernier Nouredine Cherouati, directeur général de Sonatrach. Le patron de la compagnie algérienne a également évoqué des partenariats avec des firmes internationales dans cette nouvelle aventure du gaz de schiste, sans préciser lesquels.

En avril dernier Sonatrach et ENI Algeria avaient signé un accord de coopération afin « d'unir leurs efforts en vue d'évaluer le potentiel en hydrocarbures non conventionnels et dans le cas d'intérêt avéré, poursuivre avec un ou plusieurs projets-pilotes de forages.»

Les premiers travaux préliminaires réalisés par les experts de Sonatrach, laissent entrevoir des bassins sédimentaires recélant un haut potentiel en « shale gas ». Selon des chiffres communiqués déjà par le ministre de l'Energie et des Mines de l'Algérie, Youcef Yousfi, les réserves de gaz de schiste en Algérie seraient sept fois supérieures aux réserves de gaz conventionnel qui sont, elles, de 4500 milliards de mètres cubes.

Aussi, Sonatrach a d'ores et déjà entrepris de former ses cadres sur ces techniques d'extraction des gaz non conventionnels.

(...)
 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Idir Ahatim, publié par Maghrebemergent

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Idir Ahatim

Source : www.maghrebemergent.info

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.