Tegucigalpa, capitale du Honduras en "état d'urgence" par manque d'eau - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/12/2009 à 15h21 par Tanka.


TEGUCIGALPA, CAPITALE DU HONDURAS EN "ÉTAT D'URGENCE" PAR MANQUE D'EAU

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Tegucigalpa, capitale du Honduras en "état d'urgence" par manque d'eau

Information recueillie par Tanka

TEGUCIGALPA — Le gouvernement putschiste du Honduras a décrété l'état d'urgence à Tegucigalpa en raison du manque d'eau potable lié à la sécheresse qui frappe le pays déjà victime d'une crise politique qui dure depuis six mois, a indiqué mercredi une source officielle.

Dix puits doivent être creusés dans la capitale du petit pays parmi les plus pauvres d'Amérique centrale, pour un coût de 1,2 million de dollar, a dit à la presse le ministre de la présidence du gouvernement putschiste, Rafael Pineda.

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

Pour en savoir plus sur la situation planétaire