Technologie intrusive : les futures multi-applications possibles des GoogleGlass - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/10/2014 à 01h45 par Exo007.


TECHNOLOGIE INTRUSIVE : LES FUTURES MULTI-APPLICATIONS POSSIBLES DES GOOGLEGLASS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Technologie intrusive : les futures multi-applications possibles des  GoogleGlass

 

Pour lire l'intégralité d'un article, cliquer sur son titre

 

* Les policiers de Dubaï vont porter des Google Glass

 

 

Dubaï semble avoir toujours une longueur d'avance. Si en France, les policiers et gendarmes seront peut être équipés de drones prochainement, la police Dubaïote a jeté son dévolu sur les Google Glass et n'a pas hésité à déployer les grands moyens financiers en achetant 1 500 euros la paire de lunette connectée.

(...)

Les Google Glass de la police devraient permettre de reconnaître une personne recherchée d'un simple coup d'oeil. Il suffira de prendre une photo, qui sera ensuite synchronisée à la base de données. Et si le cliché correspondant à une personne recherchée, une alerte sera envoyée aux policiers.

 

Source : radio-monaco.com

 

* Magic Leap, la start-up qui vaut 542 millions de dollars

 

Google aurait misé pas moins de 500 millions de dollars sur Magic Leap, et sa technologie de « Réalité Cinématique

 

 

(...)

Selon le fondateur de Magic Leap, Rony Abovitz, les concepts précités sont d'ores et déjà « dépassés », et ce dernier affirme que le concept n'est pas un casque semblable à un Oculus Rift pour ne citer que lui. Selon certaines sources, il pourrait s'agir d'une technologie fonctionnant de concert avec des lunettes connectées, ces dernières permettant de faire apparaître des objets dans la main de l'utilisateur par exemple. Le site de Magic Leap permet notamment de voir un éléphant prendre vie dans les mains d'un enfant. On imagine bien sûr que Google pourrait vouloir intégrer cette technologie à ses fameuses Google Glass.

Toujours selon le fondateur de Magic Leap : « quand vous verrez notre technologie, vous verrez ce que sera l'informatique dans les 30 ou 40 prochaines années ».

(...)

 

Source : zone-numerique.com

 

* Un adepte des Google Glass en cure de désintoxication

 

Des médecins américains font état du premier cas d'addiction aux Google Glass. Il s'agit d'un Américain de 31 ans qui les portait jusqu'à 18h par jour.
Il semblait en manque lorsqu'il en était privé.

 

 

Encore en phase d'expérimentation, les Google Glass permettent de se connecter à internet en Bluetooth. Cette monture comporte un petit écran à droite et un pavé tactile sur la branche pour se connecter. Ce dispositif, qui fonctionne aussi à la voix, permet également de prendre des photos et de faire des vidéos. Très prisées des fanas de nouvelles technologies, sont-elles pour autant sans danger ?

(...)

Ces médecins racontent aussi qu'au début de sa cure, le patient a montré des signes de frustration et d'irritabilité significatifs, liés au fait que ses Google Glass lui avaient été retirées.

« Être sevré de ce dispositif a été bien pire que le sevrage d'alcool », a-t-il confié aux psychiatres qui le suivaient.

(...)

 

Source : pourquoidocteur.fr

 

* Google Glass : les lunettes rendraient irritable et réduiraient la mémoire

 

Le premier patient dépendant aux Google Glass vient d'être traité. Il présentaient des symptômes d'irritabilité, frustration et de perte de mémoire en l'absence des lunettes

 

 

Le premier cas de dépendance aux Google Glass vient d'être recensé aux états-Unis. Le trentenaire, qui faisait parti des heureux élus en mesure de posséder ces lunettes du futur, avait développer une addiction qui l'a conduit dans un centre de traitement. Après plusieurs mois d'utilisation, il a commencé à développer des habitudes devenues des tics mais aussi des symptômes bien plus inquiétants.

(...)

 

 

Des pertes de mémoire à court terme

Révélé au grand public sur le site Science Direct, le rapport de plusieurs médecins mentionne ce premier cas comme étant le premier cas d'addiction liée aux Google Glass. Après plusieurs mois d'utilisation, le patient ne pouvait s'empêcher de porter sa main à sa tempe pour activer le pavé tactile, alors qu'il ne portait plus les lunettes.

Il commençait également a devenir irritable, frustré et avait des pertes de mémoire à court terme lorsqu'il ne les portait pas.

(...)

 

* La Caisse d'Épargne invente la déclaration de sinistre par Google Glass

 

On connaissait le e-constat, voici désormais la déclaration par Google Glass !

La Caisse d'Épargne vient en effet de lancer une application dédiée à la paire de lunettes avec réalité augmentée qui accompagnera les démarches de ses assurés automobiles en cas de sinistre.

Baptisée Glassistance, elle permet aux assurés d'entrer en contact vidéo avec un télégestionnaire qui pourra, grâce aux Google Glass, visualiser sur son poste de travail l'état du véhicule et les circonstances de l'accident. Charge ensuite à l'automobiliste de prendre des photos de l'accident et du constat avant de les transmettre via ses lunettes.

 

 

(...)

Il faudra toutefois attendre quelques mois avant la mise en oeuvre de Glassistance puisque les lunettes Google Glass ne sont toujours pas commercialisées dans l'Hexagone. Pour le moment, Google ne propose ses montures à réalité augmentée qu'aux États-Unis, au prix de 1 500 dollars.

 

Source : Mohamed AREDJAL; decisionatelier.com

 

Une compil de Jeantrib, publiée par Demain l'homme

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site Demain l'Homme lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

 





Auteur : Jeantrib - terresacree.org