Technologie - Google met en ligne son code sur l'intelligence artificielle - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/01/2016 à 14h37 par Exo007.


TECHNOLOGIE - GOOGLE MET EN LIGNE SON CODE SUR L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Technologie - Google met en ligne son code sur l'intelligence artificielle

 

Que ce soit pour faire en sorte que les ordinateurs nous comprennent, que Google translate puisse traduire le plus précisément possible des phrases entières, que nos recherches dans un moteur de recherche soient le plus précises possible ou encore pour reconnaître certaines formes et certains objets dans des vidéos ou des images, tout cela se fait via des réseaux neuronaux.

Et dans le secteur c'est Google qui est leader. Un leader qui vient de lâcher une grosse pierre dans la marre en rendant open source une grosse partie du code derrière ces réseaux neuronaux.

 

(...)

Un réseau neuronal est un algorithme qui permet à un ordinateur d'apprendre. Le principe est assez simple et s'inspire du fonctionnement de nos cerveaux.

(...)

Les réseaux neuronaux permettent donc à Google d'améliorer ses services avec le temps et l'expérience. Par exemple, le moteur de recherche de Google apprend littéralement à vous connaître pour mieux comprendre ce que vous cherchez et vous proposer des résultats plus adaptés à votre personne...

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité d'Antoine, publiée par journaldugeek.com
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Réformons PACIFIQUEMENT le Futur. Tournons la page
Chapitre suivant : c'est à nous de créer l'avenir !

BALLON BLEU : C'est un match pour la Terre
et l'équipe manque grave de joueurs et de supporteurs

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 20 janvier 2016, Monique a fait un don de 100 €

 

 

 





Auteur : Antoine; journaldugeek.com