Tandis que le mercure grimpe, les ours polaires rapetissent - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/08/2014 à 21h48 par Jacky.


TANDIS QUE LE MERCURE GRIMPE, LES OURS POLAIRES RAPETISSENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Tandis que le mercure grimpe, les ours polaires rapetissent

 

La taille des ours polaires décroît. Une réponse adaptative au réchauffement climatique ? C'est probable. Depuis quelques dizaines années, cette tendance est globale : les espèces du vivant deviennent de plus en plus petites.

Les ours polaires deviennent de plus en plus petits. Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs danois ont analysé la densité osseuse et la taille du crâne de 87 ours polaires mâles du Groenland. Leur période d'échantillonnage s'est étalée sur 118 ans : de 1892 à 2010. De quoi offrir à leurs résultats une base temporelle significative.

 

 

Si le rapetissement des ursidés ne fait aucun doute, la causalité est quant à elle moins évidente à démontrer. Les chercheurs ont mis en avant, dans la revue Ecological Indicators, une corrélation statistique avec la contamination de l'Arctique par les polluants persistants organochlorés tels les PCBs, le DDT, le dieldrine et les PBDEs. De plus, ils émettent l'hypothèse d'un rôle joué par le réchauffement du climat.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Laetitia Theunis, publié par lesoir.be et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

 





Auteur : Laetitia Theunis

Source : www.lesoir.be