Svalbard : la chambre forte semencière arctique ouvre ses portes à 100 millions de graines - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/09/2009 à 23h42 par Phil.


SVALBARD : LA CHAMBRE FORTE SEMENCIÈRE ARCTIQUE OUVRE SES PORTES À 100 MILLIONS DE GRAINES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Svalbard : la chambre forte semencière arctique ouvre ses portes à 100 millions de graines

Information sélectionnée par Phil

Cette info date déjà du 28 février 2008, et pourtant... je ne me souviens pas l'avoir vue à la télé à cette époque, peut-être parce qu'occultée ou bien alors perdue entre deux montagnes de déchets déversés dans les JT...

Bref... "L'arche du jugement dernier", comme l'appelle, est bel et bien en activité jusqu'au jour où...

La Chambre forte semencière mondiale de Svalbard a été ouverte aujourd'hui sur une île isolée située sur le Cercle polaire avec la réception de l'envoi inaugural de 100 millions de graines originaires de 100 pays.

Avec les variétés uniques des principales bases alimentaires d'Afrique et d'Asie comme le maïs, le riz, le blé, le haricot à oeil noir et le sorgho ainsi que des variétés européennes et sud-américaines d'aubergine, de laitue, d'orge et de pomme de terre, les premiers dépôts dans la chambre forte semencière constituent la collection la plus complète et la plus riche de semences de cultures vivrières jamais réunie et conservée dans le monde.

Lors de la cérémonie d'inauguration, Jens Stoltenberg, le Premier ministre norvégien, a ouvert la chambre forte et a placé avec Wangari Maathai, environnementaliste africaine lauréate du Prix Nobel de la paix, les premières semences dans la chambre forte. José Manuel Barroso, le Président de la Commission européenne, et un grand nombre de dignitaires et d'experts agricoles du monde entier ont déposé des semences pendant la cérémonie au cours de laquelle des musiciens et des choeurs norvégiens se sont produits à 130 mètres de profondeur dans la montagne glacée.

Construite non loin du village de Longyearbyen sur l'île de Spitzberg, la chambre forte contient à l'origine 268 000 échantillons distincts de semences – chacune d'entre elles étant originaire d'une ferme ou d'un terrain différent dans le monde. Chaque échantillon peut contenir des centaines de graines et même plus.

Au total, les semences sécurisées envoyées aujourd'hui à la chambre forte remplissent 676 boîtes et pèsent environ 10 tonnes.

La cérémonie d'ouverture de la Chambre forte semencière fait partie d'un effort sans précédent qui vise à protéger la planète de la rapide diminution de la biodiversité.

La diversité de nos cultures qui se perd de jour en jour est essentielle pour la production alimentaire. Cette structure « sécuritaire », creusée en profondeur dans les roches glacées d'une montagne arctique, sécurisera pendant au moins plusieurs siècles des centaines de millions de semences qui représentent toutes les variétés de cultures vivrières aujourd'hui disponibles dans le monde. En même temps qu'une garantie contre la perte quotidienne de la diversité, la chambre forte s'avère aussi être indispensable pour faire redémarrer la production agricole au niveau régional ou mondial si une catastrophe d'origine naturelle ou humaine devait survenir. Les contingences relatives au changement climatique se sont immiscées dans le projet. Dans le pire des scénarios de réchauffement climatique mondial, les pièces de la chambre forte resteraient naturellement glacées pendant plus de 200 ans.

« Alors que le changement climatique et d'autres phénomènes menacent la diversité de la vie qui alimente notre planète, la Norvège est fière de jouer un rôle central dans la création d'une structure capable de protéger ce qui n'est pas de simples semences mais surtout les éléments fondamentaux de la civilisation humaine », a déclaré Jens Stoltenberg, le Premier ministre norvégien.

« La diversité des cultures se révélera être prochainement notre ressource la plus puissante et la plus indispensable pour affronter les changements climatiques, les contraintes de la fourniture en eau et en énergie et pour satisfaire les besoins alimentaires d'une population mondiale croissante », a déclaré Cary Fowler, le Directeur exécutif du Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures.

La Chambre forte semencière mondiale de Svalbard a été financée et conçue par la Norvège au service de la communauté internationale. Le Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures fournit un soutien pour les opérations courantes de l'installation ainsi que le financement de la préparation et de l'envoi des semences par les pays en développement.

NorGen exploitera la structure et maintiendra en ligne une base de données publique des échantillons conservés dans la chambre forte semencière qui a une capacité d'accueil de 4,5 millions d'échantillons qui correspond à environ 2 milliards de semences.

Le Premier ministre Jens Stoltenberg et Wangari Maathai, fondatrice de l'African Green Belt Movement et lauréate du Prix Nobel de la paix en 2004, ont déposé ensemble la première boîte de semences dans la chambre forte. Celle-ci contient des semences de riz de variétés originaires de 104 pays.

Lire la suite de cet article en cliquant sur le lien utile.