Suppression de la taxe sur les sacs plastiques... - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/12/2010 à 22h35 par Tanka.


SUPPRESSION DE LA TAXE SUR LES SACS PLASTIQUES...

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Suppression de la taxe sur les sacs plastiques...

...une régression environnementale !

Dans le cadre du projet de budget pour 2011, le Sénat a supprimé en début de semaine, la taxation des sacs plastiques distribués dans les supermarchés. Cette disposition avait déjà été adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale.

A l'origine de cette mesure, le député UMP Adrien Gouteyron qui estime que la taxation des sacs plastiques distribués dans les supermarchés est "inopportune au regard de la chute spectaculaire du nombres de sacs utilisés, 1 milliard aujourd'hui contre 10,5 il y a quelques années".

François Barouin, le ministre du Budget, soutient le député et précise que "la grande distribution ayant sauté le pas, la taxe ne frapperait que le petit commerce", qui continue de distribuer régulièrement ces sacs.

La suppression de cette taxe de 20 centimes qui frappait les sacs plastiques non biodégradables n'est bien évidemment pas du goût de tous, et le WWF a immédiatement répliqué. Il appelle les parlementaires à sortir "de la schizophrénie qui leur tient lieu de réflexion aujourd'hui en matière environnementale".

"Après l'abandon de la taxe carbone et celui de l'affichage environnemental des produits, engagements phares du Grenelle, cette politique de régression environnementale signe à nouveau le triomphe de la versatilité sur la cohérence" dénonce l'organisation écologiste dans un communiqué.

Plus de 400 ans dans la nature

"Comment peut-on comprendre un tel renoncement après une mobilisation considérable des consommateurs, des pouvoirs publics et des industriels depuis plusieurs années ? Pourquoi décourager ainsi les changements salutaires des comportements ?", ajoute-t-il.

Même son de cloche chez Agir pour l'Environnement qui rappelle qu'un sac plastique va mettre plus de 400 pour se dégrader une fois qu'il est jeté dans la nature.

Note des unités c@rbone : C'est de plus en plus du grand n'importe quoi! Carrément l'inverse de toute logique. On se fout ouvertement de nous. Vivement 2012!

Devenez lanceur d'alertes

SOS-planete





Auteur : rédaction

Source : www.enviro2b.com