Stop OGM Pacifique : Lettre ouverte aux élus et candidats des territoriales - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/03/2013 à 14h43 par kannie.


STOP OGM PACIFIQUE : LETTRE OUVERTE AUX ÉLUS ET CANDIDATS DES TERRITORIALES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Stop OGM Pacifique : Lettre ouverte aux élus et candidats des territoriales

 

Anna est Vice présidente de l'association STOP OGM PACIFIQUE, elle souhaite interpeller les élus et candidats sur la question de la règlementation des OGM.

"Comme beaucoup de nos concitoyens, j'assiste depuis quelques semaines à différentes joutes entre les partis politiques et candidats aux territoriales qui ont pour thème principal : la réinscription ou l'indépendance.

Même si ce sujet est important pour le Fenua, qu'en est-il de votre intérêt pour la santé de la population ?

Depuis l'année dernière, j'avais lancé une pétition demandant une règlementation sur les OGM qui entrent sur le territoire notamment par le biais de l'alimentation industrielle importée.

Malgré un très bon relais de la part des médias, tous les politiques locaux et candidats ont superbement ignoré cette demande alors même que des études scientifiques prouvent sans aucun doute possible la nocivité à long terme des OGM sur la santé humaine.

La seule élue locale ayant signé cette pétition est Mme Sabrina Birk et Le seul candidat aux territoriales l'ayant signée est M. Nelson Marama Chavez du parti MANA ITI.

Alors que nous sommes en période de campagne électorale, en tant que Vice-Présidente de l'association STOP OGM PACIFIQUE, j'aimerais connaitre la position de tous nos candidats et élus sur cette question.

Messieurs les candidats, qu'avez-vous l'intention de faire pour protéger la santé de nos concitoyens et pour informer les consommateurs ?

Au-delà de vos considérations personnelles sur les OGM et sur la récente étude du Dr Gilles-Eric Seralini, il en va de l'information et de la liberté des consommateurs.

Dans la même lignée, le collectif des Grand mères vigilantes a également lancé une pétition demandant l'interdiction de plusieurs pesticides notamment du ROUND UP, dont la nocivité pour l'environnement et la santé humaine n'est plus à démontrer...

Messieurs les candidats : Avez-vous à coeur la santé de la population polynésienne ainsi que la protection de l'environnement ?

En cas de victoire de votre parti aux prochaines territoriales, qu'avez-vous l'intention de faire sur ces deux sujets très importants ?

L'association STOP OGM PACIFIQUE demande que soient prises au minima les décisions suivantes :

1. Un étiquetage des produits importés contenant des OGM

2. Garantir que les animaux d'élevage de production locale soient nourris SANS OGM

3. Interdiction de semences et de plantes génétiquement modifiées dans l'agriculture y compris pour les tests.

4. Interdiction d'importer des produits pesticides contenant du glyphosate.

Actuellement la Nouvelle Calédonie est en train de rédiger son texte de délibération. Une réponse à ces questions serait donc vivement souhaitée !"

Anna Arnaud vice-présidente de l'association STOP OGM PACIFIQUE.

 

Un article publié par tahiti-infos.com et relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Anna Arnaud

Source : www.tahiti-infos.com