Ils nous ont déposé dans des bulles virtuelles, des nids douillets, pour nous contrôler à souhait

Soja OGM. Des jeunes remontent la filière - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 23/03/2010 à 19h55 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Soja OGM. Des jeunes remontent la filière

Comment est produit le soja qui nourrit le bétail breton?

Sept jeunes Bretons, dont trois Trégorrois, ont réalisé un film au Paraguay pour montrer les impacts de cette production ici et là-bas. Sa sortie est prévue le12avril à Pontrieux.

«Notre agriculture intensive a des conséquences dans le monde», explique Ronan Guernion.

En 2007, ce jeune agriculteur de Tonquédec a pris conscience de l'interdépendance qui existait entre la Bretagne et le Paraguay en matière de soja avec six autres jeunes Bretons dont Élise Laudren et Thomas Laporte, de Vieux-Marché.

«Nous avons assisté dans le Trégor à une conférence de la Paraguayenne Marcella Zub Centeno, avocate d'une coordination des droits et des devoirs de l'Homme, expose Élise Laudren.

Elle était invitée par le Comité catholique contre la faim et pour le développement.

Nous avons été touchés par son témoignage et nous avons décidé de ne pas rester sans rien faire».

Les conséquences de cet agrobusiness

Le Paraguay exporte chaque année dans le monde quatremillions de tonnes de soja transgénique, essentiellement destiné à l'alimentation en protéines des élevages.

Tandis que la Bretagne importe chaque année 2,15millions de tonnes de soja pour nourrir ses vaches, ses porcs et ses volailles.

La production de soja au Paraguay est placée entre les mains d'une poignée de multinationales.

Ce modèle agro-exportateur s'étend sur de grandes surfaces et s'oppose à l'agriculture familiale et paysanne.

Les paysans chassés de leurs terres vont s'entasser dans les banlieues pauvres des villes.

Les pulvérisations d'herbicides ont également des conséquences dramatiques sur les cultures, l'élevage et la santé des petits producteurs, à côté desquels se sont développés les champs de soja.

Favoriser les alternatives

Le groupe de jeunes Bretons a créé une association Aman y Alla au printemps 2009.

Il s'est engagé à réaliser un film documentaire pour impulser des changements ici pour là-bas comme le développement de l'autonomie en protéines de l'Europe.

Tous les points de vue dans le documentaire

Au mois d'août, le groupe est parti trois semaines à Asunción et dans le sud du Paraguay pour rencontrer tous les acteurs de la filière: des hommes politiques, des organisations non gouvernementales, des fournisseurs pour les multinationales, des producteurs dits sojeros, des communautés de paysans sans terre, des écoles d'agrobiologie.

Ils sont revenus avec près de 18heures de film qui sont actuellement montées par la société rennaise «De l'autre côté».

Des reportages sont en voie d'achèvement également en Bretagne.

La cible: les étudiants en agriculture

«Nous souhaitons nous adresser en premier lieu aux étudiants en agriculture, souligne ÉliseLaudren.

Nous organiserons aussi des soirées dans nos communes respectives.

Nous laisserons le public tirer ses propres conclusions.

Mais nous n'avons pas envie de jeter la pierre aux agriculteurs qui profitent nullement du système.»

«Même si nous exigions du soja certifié ou bio, pour autant tous les problèmes ne seraient pas réglés au Paraguay.

Le pays n'a pas réalisé sa réforme agraire», stipule Ronan Guernion.

.../...

Source : Lucile Argaud - Letelegramme.com

 

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

 

Info recueillie par Michel95

Le point sur les OGM

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.