Skunk, le drone anti-émeute pour contrôler les manifestations - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/06/2014 à 12h43 par Fred.


SKUNK, LE DRONE ANTI-ÉMEUTE POUR CONTRÔLER LES MANIFESTATIONS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Skunk, le drone anti-émeute pour contrôler les manifestations

 

La société sud-africaine Desert Wolf a présenté un drone baptisé Skunk pour gérer les situations de révolte dans le pays.

Les manifestants n'ont qu'à bien se tenir à présent en Afrique du Sud, et notamment les ouvriers dans les mines qui se révoltent régulièrement pour dénoncer leur conditions de travail et leurs salaires de misère.

A défaut d'utiliser des armes létales comme cela a plusieurs fois été le cas pour tenter de maîtriser la colère de ces travailleurs, qui avait fait 34 morts le 16 août 2012, les policiers de la section anti-émeute auront désormais, en plus des armes, à leur disposition des drones de contrôle des foules.

 

 


Le nouvel ennemi des grévistes

Baptisé Skunk et fabriqué par la société Desert Wolf, ce drone est équipé de plusieurs caméras de surveillance et de quatre fusils de paintball attachés à son châssis lui permettant de tirer des balles de peintures pour repérer certains trublions, des balles de plastiques pour les calmer ou encore des capsules contenant une substance poivrée pour dissiper les manifestants.

Intégrant une caméra capable de filmer en haute définition et une caméra thermique, ce drone à 8 rotors devrait être vendu environ 46 000 dollars.

Les autorités sud-africaines espèrent avec ce type de matériel parvenir à mieux contrôler les manifestants avec l'envoi de lumières stroboscopiques, de messages les appelant à se calmer, et bien entendu en leur tirant dessus depuis le ciel.

Le directeur de l'entreprise, Hennie Kieser, espère exporter sa technologie dans d'autres pays dans les mois à venir.

 

Un article de Jean-Michel Chipeau, publié par dailygeeks.com et relayé par SOS-planete

 

 

A lire aussi :

Des drones lancés à la main pour aider les soldats

Un lecteur a trouvé une parade possible : le parapluie

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer au financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : Jean-Michel Chipeau

Source : www.dailygeeks.com