Septembre 2009 a été le deuxième mois le plus chaud depuis 1880 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/11/2009 à 21h46 par Jacques.


SEPTEMBRE 2009 A ÉTÉ LE DEUXIÈME MOIS LE PLUS CHAUD DEPUIS 1880

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Septembre 2009 a été le deuxième mois le plus chaud depuis 1880

Information sélectionnée par Jacques

D'après l'analyse des températures de surface et des océans effectuée par le National Climatic Data Center du NOAA, le mois de septembre 2009 fût le deuxième septembre le plus chaud depuis les enregistrements de 1880.

Les scientifiques du National Climatic Data Center (NCDC) basé à Asheville dans l'état de Caroline du Nord aux Etats-Unis ont également précisé que la moyenne des températures de surface (terres émergées) pour septembre 2009 fût la deuxième plus élevée après l'année 2005. De plus, les températures relevées dans les océans sont au 5 ème rang des plus chaudes pour septembre.

Les températures océaniques et de surface furent ainsi 0,62 °C au dessus de la moyenne de 15 °C enregistrée au 20 ème siècle pour l'ensemble de la planète (terres et océans). Au niveau des terres émergées, septembre 2009 fût 0,97 °C plus chaud que la moyenne de 12 °C calculée pour le siècle dernier au niveau des terres émergées.

Le mois de septembre 2009 fût plus chaud sur la majeure partie du globe. Les températures les plus hautes ont été enregistrées au Canada, au Nord et à l'Est des régions voisines des Etats-Unis. Et l'Europe et une grande partie de l'Asie et de l'Australie ont connu des conditions plus chaudes que la normale.

Les températures océaniques de septembre 2009 ont été classées au 5ème rang des températures les plus chaudes pour un mois de septembre depuis 1880, à égalité avec septembre 2004. Celles-ci furent de 0,5 °C supérieures à la moyenne mondiale du siècle dernier pour les océans qui est de 16,16 °C. Les températures les plus fraiches ont été relevées à proximité de l'océan austral antarctique et dans le golfe de l'Alaska.

En France, les températures ont atteint des valeurs remarquables pour le début de l'automne. Selon Météo-France, "il faut remonter à 1985 pour trouver un coup de chaud similaire en cette période." Les températures maximales ont atteint 35 à 38°C au Maghreb, 32 à 35°C en Espagne et 30 à 33°C en France début octobre.

Pour en savoir plus sur la situation planétaire