Sénégal - Agriculture biologique : un projet de 1.000 fermes en gestation - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/07/2014 à 22h01 par Jacky.


SÉNÉGAL - AGRICULTURE BIOLOGIQUE : UN PROJET DE 1.000 FERMES EN GESTATION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Sénégal - Agriculture biologique : un projet de 1.000 fermes en gestation

 

Kaolack, 18 juin (APS) – L'Union nationale des coopératives agricoles du Sénégal (UNCAS) va bientôt lancer 1.000 fermes spécialisées dans la pratique de l'agriculture biologique, a annoncé mercredi son directeur Boubacar Cissé.

Le coût de cet investissement sera de 300 milliards de francs CFA, a indiqué M. Cissé lors d'une réunion tenue à Kaolack (centre) en prévision de la création de ces entreprises.

Il annonce, sans autre précision de délai, qu'une première phase sera lancée "incessamment", avec 45 fermes.

Chacune des fermes d'une superficie de 100 hectares sera exploitée par une centaine d'adhérents de l'UNCAS.

Les membres des coopératives constitutives de l'UNCAS verseront un apport individuel de 10.000 francs CFA pour la constitution du capital de la société responsable de la gestion des surfaces exploitées, selon Boubacar Cissé.

Les fermes vont produire de l'arachide, du mil, du maïs, du sésame, du sorgho et du riz, sans utiliser des pesticides ou des engrais chimiques, conformément à la pratique de l'agriculture biologique.

 

Un article de aps.sn, relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle, cryptée et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges
Sur un smartphone, l'adresse https://www.terresacree.org de la page d'accueil de SOS-planete est maintenant automatiquement redirigée vers la version mobile

 





Auteur : Rédaction aps.sn

Source : www.aps.sn