Sécurité alimentaire : une affaire de tous ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/10/2011 à 21h10 par Kannie.


SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : UNE AFFAIRE DE TOUS !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Sécurité alimentaire : une affaire de tous !

 

La sécurité alimentaire est un problème qui nous touche tous. Comment peut-on y remédier d'une manière simple ? L'agriculture urbaine est une solution efficace pour combattre les déserts alimentaires du secteur.

Les défis sont de taille en terme alimentaire. Plusieurs citoyens ont de la difficulté à joindre les deux bouts à la fin du mois et, souvent, c'est l'alimentation qui en souffre. On peut également rencontrer un manque de savoir et de compétence dans la cuisine, ce qui peut nuire à la santé nutritionnelle de la population.

Un oeil attentif peut découvrir à quel point l'environnement urbain peut être nourricier. Plusieurs terrains sont munis de pommiers, de poiriers et de cerisiers qui sont malheureusement inexploités par leur propriétaire. On peut même voir plusieurs vignes à raisins le long des clôtures.

D'ailleurs, plusieurs ruelles vertes dans le quartier ont récemment vu apparaître une végétation de plus en plus comestible, et ce, en grande faveur des résidents qui peuvent maintenant se régaler de différents fruits de plantes indigènes.

Des jardins collectifs sont également aménagés depuis trois ans dans l'arrondissement. Des fruits, des légumes et des fines herbes biologiques y sont cultivés et offerts gratuitement aux jardiniers et aux organismes oeuvrant en sécurité alimentaire.

Néanmoins, une grande partie de la population reste encore indifférente vis-à-vis la flore urbaine. Pourtant, la végétation présente en ville peut avoir un rôle déterminant à jouer dans la sécurité alimentaire de la population. La société se doit donc de démystifier la culture des plantes maraîchères et des arbres fruitiers en ville.

L'herboristerie peut également être prise en considération dans le milieu urbain. Il ne faut pas oublier que de nombreuses générations avant nous mettaient à contribution la nature pour confectionner des médicaments de base.

Petit à petit, nous espérons que des initiatives d'agriculture urbaine et d'herboristerie contribueront à améliorer la sécurité alimentaire des résidents, tout en leur permettant de développer des connaissances horticoles.

C'est dans ce sens que les éco-quartiers de MHM font signer présentement une pétition du Groupe de travail en agriculture urbaine (GTAU), qui a pour objectif de permettre la tenue d'une consultation publique sur l'état de l'agriculture urbaine à Montréal.

Vous pensez que l'agriculture urbaine doit être à l'agenda de Montréal ? Passez à votre éco-quartier pour signer la pétition.

Aussi, pour connaître l'emplacement et le mode de fonctionnement des jardins collectifs de l'arrondissement, vous êtes invités à contacter votre Éco-quartier.

 

Un article publié par flambeaudelest.com

 
Afficher la source

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Flambeau