Sécheresse historique au Kenya: on achève bien les dromadaires - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/10/2009 à 18h59 par Michel95.


SÉCHERESSE HISTORIQUE AU KENYA: ON ACHÈVE BIEN LES DROMADAIRES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Sécheresse historique au Kenya: on achève bien les dromadaires

Information recueillie par Michel95

Ceci n'est pas une fatalité :

Ceci est la conséquence du comportement de chacun d'entre nous !

LOBORO (Kenya) - Le dromadaire aux quatre pattes entravées par des branchages blatère désespérément, le sang gicle de son artère tranchée: les nomades kényans de la région aride de Turkana en sont réduits à sacrifier leurs bêtes pour survivre à une sécheresse exceptionnelle.

"J'ai amené mon dromadaire pour l'abattre et gagner un peu d'argent après avoir perdu l'autre, mort de faim à cause de la sécheresse", explique Erkal Lorinyo, environ 65 ans, en regardant la bête méticuleusement dépecée pour récupérer viande et peau.


Pour lire la suite de cet article, cliquez sur "Lien utile"