Après le choc, le monde d'après ? Plateforme Participative pour un Futur Meilleur (MAJ permanente)

Scandale en Ariège : 450 euro d'amende pour la vente de tomates anciennes non cataloguées !!! - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/04/2016 à 15h58 par SOS-planete.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Scandale en Ariège : 450 euro d'amende pour la vente de tomates anciennes non cataloguées !!!

 

(...)

450 euros d'amendes pour des légumes "clandestins"

C'est le site "bastamag.net" qui sort cette information et ça se passe à Lavelanet, en Ariège.

Des maraîchers ont reçu la visite d'un agent de la répression des fraudes.

Leurs torts ? Vendre des plants de tomates non inscrites au catalogue officiel.

La confédération paysanne de Midi-Pyrénées considère ce contrôle comme un abus.

En 1954, 876 variétés de plants étaient inscrits sur le catalogue, contre 182 en 2002. Pour Catherine d'Hervé, directrice régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi, cette diminution contribue à protéger les producteurs et les consommateurs.

Le réseau « semence paysanne » estime lui qu'une standardisation des semences et des engrais est en train de naître.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Alexandre Devinat, publié par frequenceterre.com et relayé par SOS-planete

 

Note de TS : Monsanto est-il donc en train de gagner la partie, voire le jeu tout entier, avec la bénédiction des gouvernements aveugles ? Ne laissons pas faire !!! Organisons au plus vite de multiples réseaux d'échange de graines anciennes, sélectionnées par des générations et des générations d'amoureux de la Terre. A l'image de la biodiversité qui est... unique !!!

 

Faire son potager pourrait devenir illégal

 

 

Un autre visage de l'écologie ou la place du vert dans l'arc en ciel

Cet été, retrouvez toute l'actualité de SOS-planete sur votre mobile

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Alexandre Devinat

Source : www.frequenceterre.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter SOS-planete
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (6) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par Tomate Attaque le 10/11/2013 à 22h58

Ce n'est pas du tout avec la participation aveugle des gouvernements que ce genre de choses se produisent, faut vraiment êtres naïfs pour croire ça...

Ce genre de choses se produit parce que les gouvernements sont forcés par le pouvoir financier à agir de la sorte sous peine de se voir priver des capitaux dont ils ont besoins pour faire fonctionner la société.

Monsanto pèse d'ailleurs d'un poids très lourds dans ce genre d'influence puisque son pouvoir financier est immense...

Commentaire laissé par lanceleau le 16/08/2013 à 08h59

Puisqu'ils nous prennent pour des abrutis, rendons-leur la pareille, faites savoir a ces maraichers qu'ils n'ont qu'a changer de mode de distribution, qu'ils ne vendent plus leurs pieds de tomates mais qu'ils les donnent par exemple contre un parrainage de l'exploitation qui produit ces pieds pour préserver les variétés anciennes, peu importe la méthode du moment qu'ils vendent leurs produits de manière détournée "parrainez l'exploitation et recevez gratuitement des pieds de variétés anciennes"

Commentaire laissé par papatutu le 06/08/2013 à 08h39

j'espère que le "délinquant" va refuser de payer pour que cela fasse jurisprudence.

Commentaire laissé par Jardijoli le 02/07/2013 à 00h19

Carrefour mais aussi de nombreuses enseignes commerciales, régulièrement ( Et sur France 2 avant le film du dimanche soir pour carrefour ) communiquent sur le fait que si nous trouvons moins cher ailleurs ( aujourd' hui l' essence cf Carrefour ) ils nous remboursent la différence. ceci constitue une infraction à la libre concurrence qui devrait être poursuivie par la répression des fraudes... en effet si quelqu' un ( par mégarde) en venait à vendre moins cher que ces grandes surfaces, il devra ( si telle est sa disposition ) produire une facture pro-format, au client indélicat. lequel muni de la dite facture devra aller acheter au truand ( grds surfaces) en payant le prix fort avant de se faire rembourser. Le malheureux débitaire de facture verra ainsi son potentiel client filer à la concurrence. ou vendre si le client n' est pas con, mais celui ci n' ira rien réclamer à la grande surface. bilan que de la gagne et de la pub mensongère pour Carrefour. Autre argument fallacieux et discriminatoire, cette pub ne s' adresse en fait qu 'aux produits alimentaires de marques nationales... il n' y a en effet aucun bien d' équipement ( ordi, telé, frigo ect ) vendus sous une même référence d' un magasin à l' autre et donc aucune possibilité de comparaison de prix possible...idem pour les premiers prix alimentaires et les marques distributeurs...
par contre il y a un truc pour les faire chier, c' est de leur demander une facture pro-format de tout ce qu 'il y a dans le magasin pour aller voir si ce n' est pas moins cher ailleurs...je l' ai fait et le lendemain plus d' affiches ( magique )

Commentaire laissé par jacques le 01/07/2013 à 22h19

Mais quelle honte ! Voilà à quoi servent les agents de répression des fraudes ! Les plus grands fraudeurs sont ceux qui nous gouvernent !
Il ne faudra pas s'étonner si tout çà part en vrille !

Commentaire laissé par CnR 31 le 01/07/2013 à 21h55

Article diffusé sur le Blog du CnR en Midi Pyrénées ici : http://cnrmidipyrenees.blogspot.fr/2013/07/scandale-en-ariege-450-euro-damende.html