Saulchery / Catastrophes naturelles en région agroviticole Inondations : la lutte continue - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/12/2009 à 17h48 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Saulchery / Catastrophes naturelles en région agroviticole Inondations : la lutte continue

Information recueillie par Michel95

Isabel DA SILVA - L'union - L'Ardennais

Plainte, pétition, réunions, rencontres des acteurs du monde viticole...

L'association SPRA multiplie les actions pour trouver des solutions aux inondations.

«FINIES la politique de l'autruche des uns ou la somnolence des autres », prévient Liliane Devillers, présidente de l'association Sauvegarder son patrimoine en région agroviticole (SPRA).

La toute jeune association basée à Saulchery est bien décidée à faire bouger coûte que coûte les élus et les viticulteurs pour prévenir toute catastrophe.

Les inondations et coulées de boue de juin dernier restent gravées dans les mémoires des Saulcherois. « 5 maisons ont été détruites », rappelle la présidente.

« Certaines familles ne savent toujours pas si elles vont pouvoir réintégrer un jour leur domicile. »

La première action probante du SPRA : engager une procédure judiciaire.

Le 8 décembre, l'association a déposé plainte auprès du procureur de la République de Soissons.

Liliane Devillers, mandatée par le conseil d'administration, attaque « les autorités qui ont laissé s'implanter des cultures intensives sur la commune de Saulchery, des terres à vignes sans aménagements efficaces visant à protéger les habitations contre les inondations par coulées de boue. »

Cette procédure, si elle est validée par le parquet, s'annonce longue.

Le SPRA ne se repose pas seulement sur cette action.

« Il nous reste moins de cinq mois avant les prochains orages, il faut trouver des solutions d'urgence », insiste la présidente.

Accompagnée de plusieurs membres du bureau de l'association, elle a rencontré les responsables du CIVC (Comité interprofessionnel du vin de champagne) cette semaine, pour en parler.

Rencontre avec le sous-préfet

Si le comité s'est montré attentif aux demandes du SPRA, il a néanmoins expliqué que seules des expertises hydrologique et agronomique du site permettront de trouver des solutions.

Devant l'instance des représentants de l'association, le CICV organisera une réunion avec les vignerons saulcherois en janvier, histoire de les sensibiliser à l'enherbement et à la pratique de techniques culturales respectueuses de l'environnement.

« Les vignerons de Saulchery (33 exploitants sur 120 hectares) sont les mauvais élèves de la région », confie Philippe Fournier, vice-président du SPRA.

« L'enherbement est quasiment inexistant sur la commune.

Et les vignes sont plantées jusqu'en limite de propriété. Les tracteurs sont obligés de faire demi-tour sur la chaussée. »

Des comportements excessifs que le vice-président souhaite faire disparaître.

« Nous sommes prêts à mettre nos bottes et aller sur le terrain avec les vignerons pour déterminer les zones vulnérables où nous pouvons engager des actions simples et rapides », renchérit la présidente.

Elle espère trouver un soutien auprès du sous-préfet Régis Elbez, une rencontre est prévue le 12 janvier prochain (après plusieurs dates annulées).

Le SPRA envisage aussi de se rendre à la permanence de la députée Isabelle Vasseur, afin de lui remettre une pétition.

Elle liste plus de 400 signatures pour un projet loi contre les plantations anarchiques et l'utilisation des produits phytosanitaires à proximité des habitations.

Le début de l'année 2010 sera donc chargé pour l'association Saulcheroise.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr