Risques : Les pétroliers face au défi de la sûreté en mer - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/04/2012 à 20h11 par Fred.


RISQUES : LES PÉTROLIERS FACE AU DÉFI DE LA SÛRETÉ EN MER

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Risques : Les pétroliers face au défi de la sûreté en mer

 

Les réserves d'hydrocarbure facilement accessibles s'épuisent alors que la demande mondiale de pétrole et de gaz ne cesse d'augmenter. Les compagnies pétrolières n'ont désormais plus le choix.

Elles doivent prospecter de nouveaux horizons, à la recherche de ressources non conventionnelles : puits marins ultra-profonds, réservoirs à très haute pression et très haute température (HPHT), épaisses couches de sel corrosives, zone arctique...

Autant de milieux qui font peser d'importants risques sur les plates-formes offshore. « L'industrie pétrolière connaît peu d'accidents, mais ils sont de plus en plus violents », analyse Alain Feretti, coauteur du rapport du Conseil économique, social et environnemental (Cese) sur la sécurité des plates-formes en mer.

Une menace qui concerne la France , puisque Shell réalise actuellement des forages au large de la Guyane, tandis que des permis d'exploration ont été délivrés au britannique Melrose et à l'américain Noble au large de Marseille.

Ce risque pourrait s'amplifier mécaniquement si l'on considère que l'exploitation offshore produit 35% du pétrole mondial, via 1 700 plates-formes, et que cette part va monter à 50% d'ici trois à quatre ans.

Plus de systèmes d'informations intelligents

Face à ces risques, la réglementation sur la sûreté ne manquera pas de s'intensifier. « L'accident survenu sur le champ gazier Elgin exploité par Total, en mer du Nord, augmente la probabilité d'exigences plus strictes de la part de la Commission européenne », estime l'agence Fitch.

Un projet de règlement européen, qui pourrait être adopté en 2014, prend en compte l'éventualité d'une catastrophe et les moyens d'y remédier dès la conception d'un projet pétrolier en mer. Cette perspective n'effraie pas l'industrie pétrolière. Il en va de sa crédibilité.

 

(...)

 

Pour lire la totalité de l'article, cliquer ICI

 

Un article de LUDOVIC DUPIN, publié par usinenouvelle.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : LUDOVIC DUPIN

Source : www.usinenouvelle.com