Rire avec les robots, vivre avec, analyser nos émotions afin de nous bluffer - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/07/2017 à 22h01 par Exo007.


RIRE AVEC LES ROBOTS, VIVRE AVEC, ANALYSER NOS ÉMOTIONS AFIN DE NOUS BLUFFER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Rire avec les robots, vivre avec, analyser nos émotions afin de nous bluffer

 

Créer une relation affective avec un robot n'est pas de la science-fiction

 

Note de Jeantrib :

 

Nous attachons bien une valeur
sentimentale à une photo,
un jouet, un doudou. Alors un
robot doté de la parole et
qui répond à nos attentes,
mais quel pied !!!

 

 

Parce que la plupart d'entre nous préféreraient partir en vacances avec l'espiègle R2-D2 plutôt qu'avec l'obséquieux C-3PO, les roboticiens tentent désormais de donner le sens de l'humour et de l'empathie à leurs machines.

(...)

 

Détecter les émotions
pour améliorer l'interaction

 

Des modèles informatiques basés sur l'apprentissage machine sont développés pour reconnaître les émotions à partir d'indices paralinguistiques acoustiques et visuels : ton, énergie et rythme de la voix, rire ou encore sourire. Lorsqu'on lui parle, le robot Nao-Joker établit le profil dynamique de son interlocuteur humain selon plusieurs dimensions liées à sa personnalité, aux états affectifs perçus et au déroulement du dialogue...

(...)

 

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Laurence Devillers,
publiée par lejournal.cnrs.fr
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

Sur le même sujet :

Sexe et robots :
les liaisons dangereuses

Masculins ou féminins:
les robots doivent-ils
avoir un sexe ?

Créer une relation affective
avec un robot n'est pas
de la science-fiction

Intelligence et conscience artificielles

 

 

 

La Vérité ? Mieux vaut en rire : Tour du monde en
5 minutes, mort de rire dans un fauteuil ;o)

Et si le Pape confiait à Internet
les Archives secrètes du
Vatican, afin que l'on puisse
tirer leçon du Passé ?

Politique socialiste : Coup de pouce
géant pour la rentrée des classes
et l'éducation équitable ?

 

 

 


.


.

 

 

 





Auteur : Laurence Devillers; lejournal.cnrs.fr