Retenir les leçons de l'araignée - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/02/2010 à 18h11 par Jacques.


RETENIR LES LEÇONS DE L'ARAIGNÉE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Retenir les leçons de l'araignée

Info sélectionnée par Jacques

Une toile d'araignée synthétique a été conçue par des chimistes chinois.

Les chercheurs Yongmei Zheng et Hao Bai, affiliés au Centre national de recherche en nanotechnologie de Pékin, ont réussi à copier et à reproduire les propriétés de la soie tissée par l'araignée.

Les fibres arachnéennes ont l'avantage de retenir plus efficacement la rosée. Le but principal de l'opération est donc de récupérer l'eau qui se trouve en suspension dans l'atmosphère.

Les scientifiques ont commencé par observer au microscope des fibres de la toile produite par l'araignée Uloborus walckenaerius. Ils ont ainsi constaté que la structure de la toile se modifie lorsque l'eau s'accumule en certains points. Le liquide forme alors des gouttelettes qui se déplacent ensuite le long de la fibre.

L'étude de la toile a aussi permis d'établir que cette araignée forme des noeuds quatre fois plus épais que le reste du fil aux endroits où s'accumule l'eau le matin.

La toile de l'araignée était déjà reconnue pour ses propriétés mécaniques. Les chercheurs chinois ont voulu, cette fois, mieux comprendre sa capacité à collecter de l'eau à partir de l'air humide.

"Inspirés par ce constat, nous avons créé des fibres artificielles qui copient les caractéristiques structurales de la soie et possèdent sa capacité à collecter de l'eau dans une direction donnée." (Les chercheurs)

Cette découverte pourrait trouver de nombreuses applications, comme récupérer de l'eau en suspension dans l'air ou éliminer des produits chimiques en provoquant leur condensation le long d'une toile.

Le détail de cette innovation est décrit dans le magazine Nature.

Source : radio-canada.ca

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........