Pour mourir de rire: La NASA annonce la venue d'un O.V.N.I. - Brèves vidéos 2020 à gogo! Cliquez ICI

Résultats de la campagne publique de localisation des tortues - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/10/2009 à 13h49 par lovely.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Résultats de la campagne publique de localisation des tortues

 

Information recueillie par Olivier

 

Dans le cadre de la Journée des ressources naturelles, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) fait savoir que deux tortues des bois ont été observées dans la région de la Capitale-Nationale au cours de la campagne publique de localisation des tortues vulnérables l'été dernier.

Grâce à l'aide des citoyens, ces tortues des bois, l'espèce la plus terrestre présente au Québec, ont été localisées dans la réserve faunique de Portneuf et à Lac-Saint-Charles.

Toutefois, aucune tortue géographique, une espèce essentiellement aquatique notamment présente dans le fleuve Saint-Laurent, n'a été signalée. La survie de ces deux espèces est jugée précaire en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables. Au total, la Direction générale de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches du MRNF a reçu 14 signalements de la part des citoyens depuis le 23 juin dernier, dont 8 accompagnés de photos.

Ces nouvelles données s'ajoutent aux cinq observations de tortues des bois et aux trois observations de tortues géographiques consignées antérieurement dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.

D'autres espèces de tortues, non classées en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables, ont egalement été signalées au MRNF. Deux tortues peintes ont été observées à Sainte-Foy et à Montmagny et deux tortues serpentines ont été vues à Lotbinière et à Montmagny.

Cette campagne a permis au MRNF d'atteindre ses deux objectifs, soit sensibiliser le grand public à la présence de tortues vulnérables dans la région et acquérir des connaissances sur la distribution géographique de ces espèces sur le territoire. Ces nouvelles données seront d'ailleurs intégrées sous peu dans l'Atlas des amphibiens et des reptiles du Québec pour le bénéfice des experts et de la population.

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter lovely
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.