Requin-baleine : les efforts de protection portent leurs fruits - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/09/2011 à 15h32 par Tanka.


REQUIN-BALEINE : LES EFFORTS DE PROTECTION PORTENT LEURS FRUITS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Requin-baleine : les efforts de protection portent leurs fruits

 
On estime à environ 300 le nombre de requins-baleines évoluant actuellement dans les eaux de Taiwan, soit presque deux fois plus qu'il y a quatre ans lorsque leur prise a été interdite, a indiqué hier Chuang Shou-cheng, professeur à l'Université nationale de l'Océan.

C'est en mars 2007 qu'est entrée en vigueur à Taiwan l'interdiction de pêcher le requin-baleine, le plus gros poisson du monde, qui est communément appelé ici requin-tofu par référence à sa chair délicate.

Le requin-baleine a aussi vu sa population progresser ailleurs dans la région, grâce aux mesures prises pour le protéger dans certains pays du Sud-Est asiatique, s'est félicité l'universitaire qui étudie l'espèce depuis de nombreuses années.

Sha Chih-yi, directeur de la Pêche au ministère de l'Agriculture, a pour sa part annoncé le lancement d'un programme de recherche de cinq ans qui permettra de marquer puis de suivre par satellite une centaine de requins-baleines pour améliorer les connaissances des scientifiques concernant leurs déplacements et leur reproduction.
 

Un article publié par Taiwaninfo

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : taiwaninfo.nat.gov.tw

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • requins - 
  • baleines