Recycler les eaux usées, une solution d'avenir ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/02/2014 à 08h13 par Exo007.


RECYCLER LES EAUX USÉES, UNE SOLUTION D'AVENIR ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Recycler les eaux usées, une solution d'avenir ?

L'eau de recyclage de Newater, (nos wc ?) une fois reminéralisée,
est tout à fait potable. Pourtant, les habitants de Singapour ne sont
pas tous prêts à la boire...
En revanche, elle convient aux besoins d'industriels qui recherchent
une eau d'une bonne pureté. Les Australiens franchiront-ils le pas ?

 

En Australie, confrontée à de sévères épisodes de sécheresse, la gestion de l'eau potable devient un problème majeur du gouvernement.

Dans son nouveau rapport, l'Australian Academy of Technological Sciences and Engineering met en exergue l'importance de considérer la réutilisation directe des eaux usées dans le circuit d'eau potable du pays.

(...)

En 2006, après un épisode sévère de sécheresse, la maire de Toowoomba, dans l'est du pays, avait proposé en référendum à ses citoyens de mettre en place des DPR pour subvenir à leurs besoins en cas de sécheresse. La population a voté contre à 62 %, un résultat qui reflète bien que la réticence domine les esprits.

(...)

 


Le gaspillage de l'eau potable est énorme. En France, les villes
les plus mal notées en la matière sont Nîmes, avec 41 % de l'eau
perdue dans les réseaux de distribution, Avignon (35,5 %),
Rouen (31,7 %), Amiens (28,7 %) et Toulon (26,7 %)

 

Pourtant, en Namibie, le projet est en place depuis 1968 et est tout à fait satisfaisant. Les États-Unis et l'Afrique du Sud envisagent cette solution.

À Singapour, la société Newater recycle déjà les eaux usées. L'eau est vitale, et risque de manquer de plus en plus dans certaines régions du monde. Les Australiens finiront probablement par accepter l'idée du recyclage des eaux usées.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Delphine Bossy, publié par futura-sciences.com et relayé par SOS-planete

 

Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants, c'est l'indifférence des bons. Martin Luther King

 

Deux nouveaux modules d'actualité : Les JO de Poutine - Méditerranée et gaz sarin

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Delphine Bossy

Source : www.futura-sciences.com