Recherche scientifique - Le chercheur Gilles-Eric Séralini récompensé en Californie - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/03/2016 à 19h35 par Exo007.


RECHERCHE SCIENTIFIQUE - LE CHERCHEUR GILLES-ERIC SÉRALINI RÉCOMPENSÉ EN CALIFORNIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Recherche scientifique - Le chercheur Gilles-Eric Séralini récompensé en Californie

 

Le chercheur de l'Université de Caen, Gilles-Éric Séralini, a reçu en Californie, le prix Théo Colborn pour ses travaux pour défendre la santé environnementale...

 

Chercheur à l'Université de Caen, le professeur Gilles-Éric Séralini dont les travaux sur les OGM et les pesticides ont défrayé la chronique parmi la communauté scientifique, vient de se voir décerner samedi 5 mars 2016, le Prix Théo Colborn au cours du symposium sur la santé environnementale réunissant en Californie plus de 300 médecins, praticiens et chercheurs.

(...)

Des prises de position contre Monsanto

Connu pour ses prises de position contre le géant de la chimie Monsanto, le Professeur Séralini trouve avec ce prix décerné par ses pairs, une reconnaissance de ses travaux dont l'objectif est de révéler au grand jour les risques que font courir sur la santé publique l'usage de certains produits dans l'agro-industrie notamment mais aussi dans la vie de tous les jours pour les particuliers.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de philippe rifflet, publiée par normandie-actu.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

Le site Demain l'Homme s'apprête à
franchir la barre des 14.000 visiteurs par jour

Comme tout colibri qui se respecte, notre équipe ne reçoit rien en retour
Paradoxalement, ceci parait NATUREL : quand on aime, on ne compte pas

Le 29 février 2016, Janine a fait un don
de 30 € et Anonyme de 25 €. Gros merci colibris

 

 

 

 

 





Auteur : philippe rifflet; normandie-actu.fr