Images: Darmanin veut modifier l'article 24 de la Loi du 29 juillet 1881 sur la Liberté de la Presse

Recherche : la face cachée de la loi - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/06/2013 à 16h34 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Recherche : la face cachée de la loi

 

La procédure accélérée, choisie par notre Ministre actuel de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche vise à raccourcir le temps des débats pour le vote d'une loi supposée réviser la LRU.

Mais à l'époque où les programmes Européens visent la « CT » « Convergence Technologique » dans un monde en complète mutation, la principale question qui devrait faire débat est celle de la finalité de cette loi.

La grande réforme du projet de loi recherche, n'est pas la disparition de l'AERES pour la création d'une Haute instance supposée substitutive.

Le changement réside dans le fait que la Stratégie Nationale de la Recherche (SNR), soit explicitement énoncée comme l'ultime finalité de toute la recherche en France.

Inscrire la SNR, dans la loi, c'est assujettir l'ensemble de l'organisation de la recherche au service d'une politique qui sera programmée en amont et à laquelle, l'ensemble du monde de la recherche devra nécessairement contribuer, ou mourir.

L'Article L. 111-6. – alinéa 4 est sur ce point très explicite :

« Les contrats pluriannuels conclus avec les organismes de recherche et les établissements d'enseignement supérieur, la programmation de l'Agence nationale de la recherche ainsi que les autres financements publics de la recherche concourent à la mise en oeuvre de la stratégie nationale de recherche. »

(...)

C'est dans ce contexte général que la loi qui va orienter l'ensemble de la pensée collective de demain et l'avenir de notre quotidien, est en train de faire sa route... Il faut dire non à cette loi, et aux suites de cette loi car avec elle, c'est la pensée critique qui va se trouver laminée par la disparition programmée des Sciences Humaines qui ne se mettront pas au service de la SNR. Il semblerait bien en effet qu'on pense moins à former les citoyens pour penser, qu'à les formater pour produire ce qu'ils devront ensuite consommer.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Cécile Jouet-Coudert, publié par mediapart.fr et relayé par SOS-planete

 

 

Bientôt les vacances sacrées, la plage, le test géant des nanoparticules d'oxyde de zinc sur nous, cobayes !!!

Cet été, retrouvez toute l'actualité de SOS-planete sur votre mobile

"Il n'y a pas à chercher à convaincre une poubelle pleine. Il faut la vider"

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lundi, 7434 visiteurs !!!

 

Auteur : Cécile Jouet-Coudert

Source : blogs.mediapart.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.