Réchauffement climatique : ce que Bush a caché - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/07/2009 à 23h11 par Jacques.


RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE : CE QUE BUSH A CACHÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Réchauffement climatique : ce que Bush a caché

Des photos satellites récemment déclassées par l'administration Obama révèlent la gravité de la fonte des glaces dans la région arctique.

Sur les 1000 clichés pris par des satellites espions américains au cours de la décennie écoulée, les plus frappants montrent la disparition de la banquise en été au large du port de Barrow, en Alaska. En juillet 2006, la glace est encore bien présente sur la mer des Tchouktches (Chukchi sea en VO), située à la pointe nord-ouest du continent américain. Douze mois plus tard, un million de kilomètres carrés de banquise a disparu. Une situation qui ne s'est guère améliorée en juillet 2008, pas plus que cette année.

Seul point positif pour les scientifiques, la qualité des photos en question, qui offre des détails précieux sur les conséquences du réchauffement climatique. "Ce sont des images d'une résolution d'un mètre, ce qui nous donne une vue d'ensemble du climat estival dans l'Arctique", se réjouit Thorsten Markus du Centre de vols spatiaux Goddard de la NASA. "C'est la raison principale de notre excitation. Une résolution d'un mètre, c'est la dimension qui nous manquait."

Reste à espérer que ces clichés aideront à sensibiliser encore un peu plus l'opinion publique et les dirigeants de ce monde sur l'urgence du problème.

Illustration : deux photos satellites prises en juillet 2006 et juillet 2007 montrent la fonte de la glace polaire au large de Barrow, en Alaska (DR)