Raoul Vaneigem, la révolution de “l'être plus que l'avoir” - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/03/2013 à 15h38 par kannie.


RAOUL VANEIGEM, LA RÉVOLUTION DE “L'ÊTRE PLUS QUE L'AVOIR”

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Raoul Vaneigem, la révolution de “l'être plus que l'avoir”

 

Plusieurs jeunes artistes actuels trouvent une inspiration chez un des “penseurs” radicaux de Mai 68.

Raoul Vaneigem fut un des grands penseurs de Mai 68 avec son livre culte pour les manifestants, le “Traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations”. Aujourd'hui, il garde un oeil acéré sur l'évolution du monde et n'a rien abandonné de ses idéaux de changement radical. Nous avons fait, avec lui, un bilan sans concession de 2012.

Que retenez-vous de 2012 ?

2012 a établi pour tous une évidence, que confirmera 2013 : la faillite d'un système de gestion économique et social qui, au nom du profit, paupérise les populations, ruine la vie, dévaste la terre, empoisonne le corps et pollue la conscience.

(...)

Gardez-vous l'espoir dans une humanité qui semble foncer sur un mur comme le dit même le prix Nobel Christian de Duve ?

Celui qui s'engouffre dans une impasse, ce n'est pas l'être humain, c'est l'homme qui, en produisant la marchandise, s'est produit lui-même comme objet marchand et a choisi le cours d'une histoire dont la barbarie illustre assez la part d'inhumanité qui domine en lui.

Nous sommes dans une mutation où la civilisation marchande s'effondre et où s'esquisse, avec les douleurs de l'enfantement, une civilisation humaine. Ce qui a sauvegardé l'énergie vitale de ces hommes, en proie aux pires atrocités, c'est qu'ils n'ont jamais cessé d'aspirer à devenir des êtres humains à part entière.

L'homme prédateur, cet hybride d'angélisme et de bestialité a fait son temps. Nous allons renouer avec un devenir humain que l'apparition de la civilisation agraire et marchande a dévoyé en exploitant cupidement la nature terrestre et la nature de l'homme. Quel que soit le temps que cela prendra.

 

Pour lire l'intéressante totalité des dires de Raoul Vaneigem, interrogé par Guy Duplat, publiés par lalibre.be et relayés par SOS-planete, cliquer ICI

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Guy Duplat

Source : www.lalibre.be