Cobayes humains et crème solaire : les vacances sacrées, la plage, le test géant des nanoparticules

Raoni : Lettre de soutien à Idle no more et à ses frères indigènes du Canada - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/03/2013 à 14h22 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Raoni : Lettre de soutien à Idle no more et à ses frères indigènes du Canada

 

Cacique RAONI METUKTIRE (peuple Kayapo, Mato Grosso, Brésil) - lettre de soutien au mouvement Idle no more et à mes frères indigènes du Canada

 

Introduction : Cri de ras-le-bol des populations amérindiennes du Canada, le mouvement Idle no more est en marche pour entrer dans l'Histoire des grandes contestations qui font avancer l'humanité. Un mouvement spontané que les autorités locales n'ont pas vu venir et qui fleure bon le printemps arabe, car il tire sa sève du peuple et des réseaux sociaux.

Tout est parti de quatre femmes et d'une goutte d'eau, celle qui fait déborder le vase. Une loi, au nom affreux de matricule de prisonnier, la C-45, proposée puis adoptée par le gouvernement Harper, simplifiant l'acquisition de terres indigènes, révisant fortement à la baisse la protection des cours d'eau et des lacs, si chers à leur survie.

Le moment est tragique pour les peuples indiens du Canada. "Idle no more" ("l'inaction, jamais plus !") devient leur chant de guerre. Routes, chemins de fer, ponts sont entravés pacifiquement. Ouvriers, syndicats, ONGs, altermondialistes, le peuple reprend la rue et se joint aux indiens. C'est historique. La goutte, devient ruisseau, puis rivière, puis fleuve et bientôt une marée humaine, car Idle no more grandit chaque jour et ses affluents gagnent les recoins éloignés de la planète.

Elle fait peur aux médias, aux politiques, elle emprunte les chemins de traverse sur la toile. Elle est passée par les Etats-Unis, elle commence à gagner l'Europe, cette grande marée se gonfle aujourd'hui des eaux du Rio Xingu, frappé par le barrage de Belo Monte, par la voix de son plus ardent défenseur, le Cacique Raoni. Cette voix, celle d'un sage respecté dans le monde entier, a franchi 8 000 kilomètres. Elle jette un pont entre les drames de deux histoires parallèles : celle des peuples amérindiens du Nord et celle de leurs frères du sud. Les deux sont en cours et Idle no more peut en être un chapitre crucial.

C'est le sens de l'appui du Cacique Raoni. Les indiens et peuples autochtones de tous continents doivent marcher ensemble, avec à leurs côtés ceux qui, broyés par notre civilisation, se reconnaissent dans leur lutte. Le message de soutien du Cacique Raoni a la force et l'impulsion d'une marée. Son flux, la voix des Kayapo, part aujourd'hui vers le Canada. Son reflux, le chant des Premières Nations et d'Idle no more, fera bientôt, souhaitons-le, le chemin inverse, pour gagner le Brésil et le reste du continent amérindien. Il pourrait éveiller les consciences, le peuple et faire vaciller les puissants.

 

Un article de Gert-Peter Bruch - Planète Amazone, publié par raoni.com et relayé par SOS-planete

 

 

Extrait de la lettre de Raoni :

(...)

J'ai appris que dans le monde entier les gens sont plus nombreux chaque jour pour soutenir le mouvement Idle No More, particulièrement à travers les réseaux sociaux. J'invite tous ceux qui me soutiennent dans mes actions à soutenir également Idle No More, comme j'invite tous ceux qui soutiennent le mouvement Idle No More à soutenir également la lutte de mon peuple Kayapo pour la sauvegarde des territoires indigènes et l'opposition au barrage de Belo Monte.

C'est un même combat. ALors n'oubliez jamais que nous sommes plus forts quand nous sommes unis. C'est pourquoi mes frères indigènes du Canada pourront toujours compter sur mon soutien. Je suis aujourd'hui et je serais demain toujours auprès d'eux par l'esprit dans leurs luttes et manifestations pour sauvegarder leurs droits.

 

Pour lire, en entier et en français, la lettre de Raoni en soutien au mouvement Idle no more et à ses frères indigènes du Canada, cliquer ICI

 

Le mouvement Idle No More au Canada - Jamais PLUS l'INACTION1, désigne le mouvement de contestation des Premières nations, Métis et Inuit du Canada déployé en réaction à l'adoption par le gouvernement Harper d'une loi omnibus, Loi C-452, sanctionnée par le parlement canadien, qui entraîne, selon la gréviste de la faim à l'origine du mouvement et les manifestants qui appuient son action, la violation des traités ancestraux.

Source

 

Le site anglais d'Idle No More (Traduction automatique)

 

 

Note de TS : On aura beau nous écraser, piétiner toutes nos valeurs, nous repousserons ! Libres ! Fidèles à nous-mêmes ! Comme jadis, croquants à pleines dents dans le Vivant qui nous anime !

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de  

SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Gert-Peter Bruch - Planète Amazone

Source : raoni.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.