Nous voilà dans la merde jusqu'au cou ! Surtout ne pas baisser la tête et chanter pour s'en extraire

Question de Responsabilité collective - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/08/2009 à 15h30 par Isabelle.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Question de Responsabilité collective

Information sélectionnée par Isabelle

Chargés brutalement
dans des caisses « à lapins ».

Les chevreaux et les agneaux en transit sur le marché de Parthenay (Deux-Sèvres) - un des plus gros marchés aux bestiaux français - ont entre 1 et 3 mois.

A leur arrivée, ils sont parqués - sans eau à disposition - dans des chariots de métal à fond ajouré.

Ils sont ensuite chargés dans des camions transportant habituellement des lapins.

« Ils sont attrapés sans ménagement, qui par la peau du dos, qui par les pattes, qui par le cou, et balancés dans des caisses trop petites pour qu'ils puissent se tenir debout, la tête souvent cognée au passage.

Les voilà entassés dans des caisses "à lapins", serrés les uns contre les autres, apeurés, assoiffés » témoigne un enquêteur.

Ils resteront dans ces caisses de 37 cm de haut jusqu'à ce qu'ils aient atteint leur destination : l'abattoir (1).

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur "Lien utile" ci-dessous.

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Isabelle
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.