Quelques-uns des plus grands lacs du monde - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/10/2011 à 11h05 par Kannie.


QUELQUES-UNS DES PLUS GRANDS LACS DU MONDE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Quelques-uns des plus grands lacs du monde

 

Un lac est une étendue d'eau située au milieu des terres qui se distingue de la mare ou de l'étang par sa grande taille. Certains sont d'ailleurs immenses, si grands qu'ils peuvent connaître des tempêtes comparables à celles observées sur mer. Et ce sont ceux-là qui nous intéressent : voici quelques-uns des plus grands lacs de la planète, accompagnés d'informations sur la biodiversité qu'ils protègent.

Le lac Victoria
 


 

Appelé aussi Nyanza, le lac Victoria est le plus grand d'Afrique (plus de 68 000 km2). Il est bordé par le Kenya, l'Ouganda et la Tanzanie. Sa faune tropicale est d'une richesse incroyable : on y trouve en effet plus de 450 espèces de poissons, dont 300 endémiques (comme les nombreuses variétés d'haplochromis), des tortues d'eau douce, des crocodiles et des varans du Nil, des hippopotames et des loutres... Beaucoup d'oiseaux migrateurs y font également escale, augmentant la population de volatiles déjà très fournie. Problème : la chasse, la pêche, la pollution, la déforestation ou encore l'introduction d'espèces inadaptées par l'Homme (perche du Nil, jacinthe d'eau,...) menacent aujourd'hui sérieusement le milieu.

Le lac Michigan

 


 

Le lac Michigan (moins de 58 000 km2) est le seul des Grands Lacs entièrement situé aux États-Unis. Sur ses rives, on trouve notamment Chicago (sur la photo), dont la construction a débuté en 1779. Il est confronté à deux problèmes écologiques majeurs : pollution toxique due à l'industrie et à l'agriculture, et baisse constante de son niveau. Malgré tout, les populations de poissons peuplent le milieu : gaspareaux (espèce qui est même devenue envahissante), saumons, carpes, poissons-chats, ombles du Canada, perchaudes, et achigans.

Le lac Baïkal
 


 

Voici la plus grande réserve d'eau douce sur Terre : le lac Baïkal, 31 500 km2, affiche en effet un volume de 23 400 km3, soit autant que la mer Baltique ! Il est aussi le lac le plus profond du monde (jusqu'à 1 637 m). Les Russes le surnomment « la Perle de la Sibérie » car ses eaux sont d'une transparence unique. L'hiver, il est gelé, permettant aisément aux hommes et aux véhicules de le traverser. Inscrits par l'Unesco au patrimoine de l'humanité pour sa richesse écologique, il abrite quelque 1 550 espèces animales (la moitié est endémique), dont le phoque de Sibérie, l'étrange coméphore (un poisson des profondeurs qui explose s'il remonte trop vite vers la surface), ou encore de nombreuses crevettes (250 espèces sur les 750 recensées sur la planète).

Le grand lac de l'Ours
 


 

Baptisé ainsi en raison de ses dimensions (environ 31 100 km2) et de la présence de l'ours dans cette région canadienne, le Grand lac de l'Ours est gelé huit mois de l'année. Et pourtant, la vie y bouillonne : de nombreuses espèces de poissons, parfois très anciennes, s'y sont en effet développées (certaines seraient originaires de l'Océan Arctique). La pêche commerciale y est interdite, car le métabolisme lent de ces animaux vivant dans les eaux glacées ne permettrait pas un renouvellement assez rapide des populations.

Le lac Malawi

 


 

Situé en Afrique de l'Est (entre le Malawi, le Mozambique et la Tanzanie), le lac Malawi, 29 500 km2, recèle de poissons. On y trouve plus d'espèces que dans n'importe quel autre lac du monde. Les cichlidés sont notamment très présents (plus de 1000 variétés). Les pseudotropheus et les labeotropheus, très recherchés en aquariophilie en raison de leurs magnifiques couleurs, y vivent par milliers. Les eaux sont par ailleurs agréablement chaudes et d'une transparence remarquable. On se croirait dans les Caraïbes...

La mer Caspienne
 


 

La mer Caspienne, coincée entre la Russie, l'Azerbaïdjan, le Turkménistan, l'Iran et le Kazakhstan, n'en est pas une : cette immense étendue d'eau (plus de 370 000 km2), bien que salée (salinité équivalente à un tiers de celle des océans), a en effet le statut de lac. Il s'agit même du plus grand lac du monde. Peuplé par le fameux esturgeon (caviar), le phoque (espèce endémique), le goéland pontique ou encore la sterne caspienne, il est alimenté par les fleuves Volga, Oural, Koura et Emba. Son niveau varie de quelques mètres au cours des décennies, ce qui en fait un excellent laboratoire d'analyse des effets du réchauffement climatique.

 

Extrait d'un diaporama publié par actu.orange.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Orange

Source : actu.orange.fr