No Fake-New : Les humains pourraient rétrécir au réchauffement climatique. Comme du linGe sale !

Quelle est la place de l'animal dans nos sociétés modernes ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/02/2010 à 17h23 par emmanuelle boine.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Quelle est la place de l'animal dans nos sociétés modernes ?

Il me semble que cette question est importante, mais sommes-nous prêt à y répondre,
ou du moins à lancer le débat ?

La place d'un lion est-elle dans un cirque ? La place d'un ours est-elle dans un spectacle médiéval ? Est-il normal de mettre un ours sur des patins à glace ou sur un scooter comme le font les Poliakov ?

Pour nous, non ! Bien sûr que non. Et c'est la raison pour laquelle nous dénonçons la présence de ces montreur d'ours à Montpellier et que nous vous demandons de signer une pétition.

Certes, les animaux sont nés en captivité.
Mais notre question est simple : est-ce leur place ?

Nous aprenions cette semaine que le Marineland d'Antibes allait s'offrir pour ses 40 ans un pavillon Ours Polaires, sous de faux prétextes de conservation de l'espèce. Quel intérêt de conserver l'ours polaire à Antibes ? N'est-ce pas plus important de se battre pour qu'il garde sa place dans son milieu naturel, en Arctique ?

Cet été, c'était Nigloland qui faisait de la pédagogie en employant un montreur d'ours. Demain, les cirques participeront-ils à la conservation des éléphants ?

Ce débat peut vous paraître accessoire.

Pour moi, il prend tout son sens devant l'actualité du moment.
Le débat sur la place de l'ours dans les Pyrénées est relancé, avec des médias qui une fois de plus cherchent la confrontation entre pro et anti.
Celui sur la place du loup sera sur la place publique le 18 février prochain à Gap, lors du procès du chasseur qui a abattu une louve à Esparron (Hautes-Alpes) en 2009.

L'animal a-t-il désormais plus sa place dans un spectacle que dans son milieu naturel ?

Si AVES France donne autant d'importance à la sensibilisation du public, c'est parce qu'il faut faire évoluer les mentalités pour garantir un futur à ces espèces. Peut-être devrions-nous prendre exemple sur les communautés en Amérique du Sud qui ont compris l'intérêt de protéger leur environnement et garantissent un avenir à l'ours à lunettes.
J'ai un rêve... mais pourrons-nous le réaliser à temps ?

Christophe CORET
Président d'AVES France

Source : Aves.asso.fr

Information recueillie par Emma

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter emmanuelle boine
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par Atlante le 16/02/2010 à 19h35

Et la place d'un chien ou d'un chat en ville, combien coûte la nourriture d'un animal domestique chaque mois ? Sans parler des contraintes (crottes)

Alors que des enfants meurent de faim chaque seconde, avant de nourrir un animal chez soi, il faudrait mieux penser à ceux qui n'ont même pas une boite de pâté pour chiens ou chats comme nourriture...

Alors qu'elle est la place de l'animal dans notre sté, oui la question reste posée... Ou tout au moins à méditer...