Quel sera notre monde en 2040 ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/11/2010 à 14h39 par Jacques.


QUEL SERA NOTRE MONDE EN 2040 ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

Les Rencontres de Babyloan 2010 se sont ouvertes autour d'une conférence intitulée « Quel sera notre monde en 2040 ? ».

Exercice prospectif difficile dans une époque incertaine sur son modèle et en difficulté pour prendre des décisions au delà d'un cycle électoral. Mais l'exercice a été intéressant avec un public d'étudiants concernés et motivés.

Introduction de la conférence

2040 semble une échéance bien éloignée de nos consciences politiques quand on sait que l'horizon de la réforme des retraites proposée cette année est... 2020.

Selon les internautes interrogés inscrits à la conférence, à la question de la plus forte menace au XXIème siècle, ils ont répondu :

* 71% : un monde sans pétrole et sans ressources naturelles, la surpopulation et le pillage de la planète
* 18% : les conflits armés
* 11% : l'expansion d'épidémies

.../...

Vers une crise alimentaire ?

M. Dufumier rappelle que l'agriculture mondiale produit suffisamment pour nourrir 1.5 fois la population mondiale.

Il n'y a donc pas de problème de production mais un problème de distribution et de répartition des richesses.

2e question du sondage, les solutions envisagées pour lutter contre la malnutrition sont multiples :

* 29 % des sondés insistent sur le nécessaire changement des habitudes
* 33 % pour des accords politiques Nord/Sud
* 39 % pour le développement de technologies.
* A noter que seulement 2 % voient une solution dans la collecte et le don.

Vers une réforme des régimes alimentaires ?

...Sur ce point J. Blamont rappelait que si en 2050, les Chinois consomment la moitié de ce que consomment les Français aujourd'hui, il faudra l'équivalent d'une production pour 21 Mds d'habitants à nourrir (au niveau de production actuel).

M. Dufumier, rappelle le problème de la baisse de la disponibilité des terres. ...

Selon M. Dufumier, l'acceptation des déplacements de population est une des solutions pour résoudre cette baisse de la disponibilité alimentaire. ...

L'exode rural forcé par la pénurie de ressources des agriculteurs du sud

...Si les petits agriculteurs produisent assez et gagnent de l'argent, ils vont rester.

J. Blamont a rappelé qu'actuellement, 1,9 milliard de gens survivent dans des bidonvilles dans le monde....

Pour un retour à l'Homme

Laurent Gounelle voit une solution dans l'Homme plus que dans la science. C'est à lui de changer. Le mode de consommation européen n'est pas le bon. On s'oublie soi-même à travers des micro-satisfactions (télévision, internet...). Prendre conscience de soi peut tout changer.

Mais que faire lorsque 1 humain sur 4 est sous le seuil de pauvreté ?

Pour près de 70 % des sondés la solution passe par mettre plus d'humain dans les relations.

Pour 20 % c'est le local qui peut apporter une solution.

...Pour 51 % des sondés l'une des solutions est la valorisation du partage et la coopération.

C'est la lutte contre les scientocrates qu'il faut entreprendre.

Pour lire l'article en entier, cliquez sur "source"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 
.
.

Devenez lanceur d'alertes





Auteur : Rédaction rencontresdebabyloan.solidairesdumonde.org

Source : rencontresdebabyloan.solidairesdumonde.org