Québec risque de payer cher pour la faible position du fédéral, dit Charest - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/12/2009 à 10h54 par Tanka.


QUÉBEC RISQUE DE PAYER CHER POUR LA FAIBLE POSITION DU FÉDÉRAL, DIT CHAREST

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Québec risque de payer cher pour la faible position du fédéral, dit Charest

Information recueillie par Tanka.

COPENHAGUE — Le faible engagement du gouvernement Harper dans la lutte contre les changements climatiques risque de coûter cher au Québec, dit le premier ministre Jean Charest.

A son arrivée à Copenhague dimanche, M. Charest a sérieusement mis en garde le gouvernement fédéral contre les conséquences économiques qu'entraînerait son refus d'adopter un plan contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

Pour en savoir plus sur la situation planétaire