Que deviennent les nano-particules du CNRS (service public)? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/09/2010 à 10h40 par Michel WALTER.


QUE DEVIENNENT LES NANO-PARTICULES DU CNRS (SERVICE PUBLIC)?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Que deviennent les nano-particules du CNRS (service public)?

Savez-vous à quoi jouent les "savants" du CNRS, le Centre National de la Recherche Scientifique? Et ce avec les deniers de l'Etat, AVEC NOS SOUS donc et les microscopes électroniques flambants neuf que nous leur avons offert Noël dernier?

Vous donnez votre langue au chat?

Eh bien tout simplement à confectionner des nano-cocottes en papier, des nano-WC ou des nanoparticules d'oxyde de zinc (photo ci-dessous) qu'ils revendent -sans scrupules et sans en partager les bénéfices avec nous autres contribuables- à des fabricants de crèmes solaires et qu'on retrouve, quelques mois plus tard, sur la peau dorée de nos blondinets en vacances sur la Côte d'Azur.

Et ce sans la moindre étude préalable de toxicité, la communauté européenne ayant tranché : les nano-particules appartiennent à la physique et non de la chimie (ah bon!) et n'interfèrent pas avec notre puzzle organique. Point.

Economique non?

Merci nano-Président;o)


La voilà, la belle nanoparticule d'oxyde de zinc qui se retrouve dans la peau de tous les bambins allés se faire bronzer au Soleil cet été. Le CNRS nous a sommé de supprimer cette photo de notre site web. Nous nous y refusons. Quitte à nous retrouver devant les tribunaux;o)

Dossier SOS-planete sur les nano trucs





Auteur : Mich pour SOS-planete

Source : www.terresacree.org