Pour mourir de rire: La NASA annonce la venue d'un O.V.N.I. - Brèves vidéos 2020 à gogo! Cliquez ICI

Quand une banque ose s'attaquer à Coca-Cola et Starbucks - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/10/2013 à 22h34 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Quand une banque ose s'attaquer à Coca-Cola et Starbucks

 

L'Institut de recherche de Crédit Suisse a évalué les conséquences de la consommation excessive de sucre dans le monde. Un rapport accablant et une vidéo virulente.

C'est une étude qui est en train d'affoler les industriels de l'agroalimentaire. Son sujet ? Le sucre. Son titre : "Sugar, Consumption at a crossroads" (Sucre, la consommation à la croisée des chemins). Son auteur, l'Institut de recherche du Crédit Suisse. Rien de nouveau, dans ce document, agréablement résumé dans un film produit à grand frais par l'établissement bancaire.

Mais toutes les vérités ne sont pas forcément bonnes à dire ou à rapprocher les unes des autres. Ainsi, ce document établit une liste exhaustive des maux causés par la consommation excessive de sucre dans le monde. Les autorités sanitaires britannique et américaine recommandent entre 2.500 et 2.700 calories par jour pour un homme.

"La consommation actuelle est bien au-delà de ces recommandations avec un pic de 3.700 calories par jour aux Etats-Unis". L'étude n'y va pas par quatre chemins. Et c'est d'autant plus étonnant qu'elle n'émane pas d'une institution médicale ou d'une ONG mais d'un établissement financier. Car ceux-ci sont d'ordinaire plutôt du côté des entreprises et des multinationales, qu'elles vendent des produits sucrés ou des armes.

L'étude affirme ainsi noir sur blanc que le sucre est une cause majeure de l'épidémie mondiale d'obésité, en raison du niveau trop élevé de calories qu'il apporte au régime alimentaire.

Des dégâts insupportables

Pour le Crédit Suisse, le coût des dégats causés par le sucre devient insupportable. "Les coûts directs liés à l'obésité s'élèvent à 190 milliards de dollars rien qu'aux Etats-Unis. Mais il y a aussi des coûts indirects, liés à des problèmes tels que l'absentéisme, la hausse du handicap et de la mortalité précoce qui peuvent estimés à 66 milliards de dollars supplémentaires."

(...)

 

 

La liste des accusés

Mais là où l'étude de Crédit Suisse va commencer à faire grincer quelques dents, c'est quand elle pointe très directement quels sont les produits et marques qui contribuent le plus à cette surconsommation. Ce classement est très simple : il s'agit des produits les plus sucrés en vente sur le territoire américain. Numéro 1 : le café Frappucino a la vanille de Starbucks (presque 60 grammes de sucre). Le Coca-Cola figure en bonne place avec pres de 40 grammes de sucre pour 570 ml, suivi du sandwich "sweet onion tenyaki chicken" de Subway, des truffes de Godiva et la glace de Ben&Jerry's.

 

 

L'étude note que les consommateurs ont eu tendance à s'orienter vers des produits allégés lorsqu'ils arrivent sur le marché mais que cette tendance est en train de s'effriter en raison de la méfiance grandissante envers les édulcorants artificiels, surtout en Europe.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Jean-François Arnaud, publié par challenges.fr et relayé par SOS-planete

 

Puisque les vivants se taisent, un mort nous parle ICI chaque jour. Aujourd'hui UCA :
Etre abruti est beaucoup plus grave quand on dispose d'un cerveau humain que quand on vit avec une cervelle de poule.

 

Le Titanic : un sacré exemple pour l'Humanité !

Un message du Mich, lu par le Fred, colibri pour SOS-planete
(Audio 20:23 - enceintes à donfff !!!)






 

Libération des 30 colibris de Greenpeace, mis en cage en Russie
Pétition pour le boycott des Jeux olympiques d'hiver

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Jean-François Arnaud

Source : www.challenges.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par tom le 27/10/2013 à 00h48

ah ouais ... heureusement qu'il y avait une banque pour payer cette étude parce que nous on est stupides et on s'en doutait pas que le sucre c'est pas bon.
Ptêt bin qu'ils vont enfin s'intéresser à la protection des abeilles et détaxer le miel .....
Qu'ils surtaxent le sucre comme le tabac et on verra si réellement ils désirent aider la population.