La quête des milliardaires : devenir immortels et coloniser les planètes habitables les plus proches

Quand la France et des fabricants de pesticides empoisonnaient les Antilles - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/09/2010 à 19h09 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Quand la France et des fabricants de pesticides empoisonnaient les Antilles

Le chlordécone, un pesticide miraculeux utilisé pour protéger les bananes du charançon, est classé cancérigène dès 1979.

En France, il continue d'être épandu sur les bananeraies de Martinique et de Guadeloupe jusqu'en... 1993.

Pourquoi les ministères de l'Agriculture successifs l'ont-ils autorisé malgré la prudence de certains scientifiques ?

Deux études publiées cet été soulignent le poids des intérêts économiques aux dépens de la santé publique.

C'est le cancérologue Dominique Belpomme qui, le premier, jette un pavé dans la mare.

Nous sommes en septembre 2007 : dans une interview publiée par Le Parisien, le professeur compare le scandale du chlordécone aux Antilles à celui du sang contaminé
.

Le chlordécone ?

C'est un pesticide utilisé contre les charançons du bananier.

Dominique Belpomme évoque un lien entre les nombreux cancers de la prostate au sein de la population antillaise et l'utilisation du pesticide, dénonçant « un véritable empoisonnement de la Martinique et de la Guadeloupe ».

Il est alors désavoué et contesté pour ses affirmations jugées trop hâtives.

Il remet cependant en lumière un problème pointé dix ans auparavant par les services de santé antillais.

Ceux-ci s'inquiètent des taux anormalement élevés de ce produit chimique dans l'eau potable.

Interdit aux États-Unis en 1976, classé potentiellement cancérigène dès 1979 par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), le chlordécone est abondamment utilisé aux Antilles sur les plantations de banane jusqu'en... 1993.

Et ce, malgré de nombreuses études démontrant sa toxicité.

Que s'est-il passé ?

Pourquoi neuf ministres de l'Agriculture successifs, de droite comme de gauche, ont-ils délaissé le dossier.

La chape de plomb vient de se fissurer.

Un pesticide neurotoxique

Dans les années 70, c'est la multinationale Dupont de Nemours qui, via une filiale à Miami, livre le pesticide sous le nom de Képone à une société antillaise.

.../...

En 1975, plusieurs employés de l'usine d'Hopewell (Virginie), qui fabrique le Képone, sont victimes de troubles neurologiques (tremblements, nervosité, irritabilité).

Ils ont tous été contaminés par le chlordécone.

À cela s'ajoute une pollution de la rivière et de la baie environnantes.

.../...

Interdit aux États-Unis, homologué en France

Celui de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) explique carrément que ce produit « est très toxique et provoque une toxicité à effets cumulatifs et différés ; il est neurotoxique et reprotoxique pour un grand nombre d'espèces, incluant les oiseaux, les rongeurs et les humains ; il est cancérigène pour les rongeurs ».

Pourquoi cette évaluation n'a-t-elle pas traversé l'Atlantique ?

Ou – pire – pourquoi n'a-t-elle pas été prise en compte ?

Car en France, le ministère de l'Agriculture continue de délivrer des autorisations provisoires entre 1972 et 1981 (Christian Bonnet, Pierre Méhaignerie puis Édith Cresson se succèdent alors au ministère).

.../...

Une instance d'évaluation soumise au lobby pro-pesticides

Un nouveau produit vient remplacer le képone, pointé du doigt après le scandale d'Hopewell.

Il s'agit du Curlone, homologué en 1981, et composé de... 5 % de chlordécone, comme le Képone !

.../...

Les études se suivent et se ressemblent

Le plan Chlordécone 2008-2010, lancé quelques mois après l'alerte du Professeur Belpomme, débouche sur une autre étude, qui pointe les graves dysfonctionnement administratifs dans la gestion du dossier chlordécone.

.../...

Le scandale du Chlordécone servira-t-il de leçon ?

Pour lire la totalité de cet article, cliquer sur "Source"

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

Avant de propager des sottises, le Grand philosophe Grec Socrate conseille le test des 3 passoires ! - Le Vrai d'UFO's ;o) - EndinGues à donfff !!! (02:00)

 

 

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

 

Manipulation de l'opinion : Quelle vérité fondamentale est dissimulée par la "théorie" du complot ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Le grand remplacement est une théorie du complot, xénophobe et raciste, instillée en France en 2010 - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

 

La composition exacte des CHEMTRAILS enfin dévoilée. Quels vrais danGers pour la santé des citoyens? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Aux antennes E.L.F. hautes fréquences du réseau HAARP en Alaska, s'en joignent 144 autres en Russie! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Philosophie, architecture cosmique et bâtisseurs : Les neuf piliers de l'Evidence - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

Les 3 Amis fondateurs de l'Association (en 1999)

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

 

      

 


.

Auteur : Nolwenn Weiler

Source : balawou.blogspot.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.